Droit

Identification

20 février 2017

Élection du futur bâtonnie
Élection du futur bâtonnier : trois candidatures ont été déposées à Nice
Jean-Michel Chevalier
Les Petites Affiches

Depuis le 15 mars, date butoir fixée par le conseil de l’Ordre des avocats, il est trop tard pour faire acte de candidature au poste de futur bâtonnier de Nice...

À ce jour, selon l’usage, trois candidatures - dont deux "tandems" - ont été déposées auprès du bâtonnier Jacques Randon.

Il s’agit, par ordre chronologique, de :
- Maître Françoise Assus-Juttner, candidate bâtonnier, et de Maître Alain Curti, candidat au poste de vice-bâtonnier.

- Du bâtonnier Valentin Cesari, candidat bâtonnier, et de Maître Martine Videau-Gilli, candidate au poste de vice-bâtonnier.

- De Maître Philippe Dutertre, candidat bâtonnier.

Une première à Nice

C’est la première fois, dans l’histoire du Barreau de Nice, que des avocats présentent leur candidature en "tandem". Le poste de vice-bâtonnier a en effet été créé par un décret de 2009 pour répondre à la lourde charge
reposant sur le bâtonnier de Paris (les effectifs du Barreau parisien représentent 40% des 60 000 avocats français).
Les élections au Barreau de Nice auront lieu les jeudis 30 mars et 6 avril 2017. Chaque avocat ne peut disposer que d’une seule procuration. Pour être élu, le candidat doit obtenir la majorité absolue au premier tour. En cas de second tour, ne resteront en lice que les deux candidatures arrivées en tête. Le 23 mars prochain se déroulera à 17 heures dans la salle Joselet un "débat contradictoire" entre les candidats déclarés qui aspirent à succéder à Maître Jacques Randon, en poste jusqu’au 31 décembre 2017.

Élections au bâtonnat du Barreau de grasse

Les dates de l’élection au bâtonnat pour le Barreau de Grasse ne sont pas connues à ce jour : elles devraient toutefois se tenir au plus tard en Juin 2017.

deconnecte