Economie

Identification

17 juillet 2017

Biot : lancement d'une
Biot : lancement d'une plateforme participative et citoyenne
Valérie Noriega
Les Petites Affiches

Biot lance cette semaine une nouvelle plateforme en ligne monaviscitoyen.fr/biot ! Elle rendra les processus démocratiques plus ouverts et plus accessibles. L’évaluation des politiques publiques est ainsi encouragée par ce nouvel outil qui permet à la Municipalité de concerter ses citoyens biotois et de mieux intervenir sur le cadre de vie ou toute autre thématique ... C’est une vraie démarche de transparence en direct et en temps réel qui vient compléter les conseils de quartier et les permanences sans rendez-vous. Biot est une des premières communes à adopter cette démarche !

Une plateforme d’expression et de participation citoyenne pour tous les biotois (www.monaviscitoyen.fr), neutre et indépendante, qui connaît un fort trafic (100.000 visiteurs/mois), ouverte à toutes les villes françaises.

Une plateforme de dialogue pour les collectivités de type « Software as a Service », accessible de façon sécurisée, qui comprend 2 modules principaux
- Un module d’écoute : analyse quantitative et qualitative en temps réel des verbatim citoyens
- Un module de dialogue qui permet d’échanger en temps réels avec les citoyens, quel que soit le canal d’expression du citoyen (MonAvisCitoyen, emails, formulaires de contact, réseaux sociaux, …).

« Nous souhaitons profiter de l’opportunité qu’offre le numérique et le marketing digital de toucher tous les citoyens, au-delà de ceux que l’on touche par les méthodes traditionnelles (réunions publiques, de quartier, marchés, …)  », conclut Guilaine Debras, Maire de Biot.

« Depuis la conception de notre programme de campagne, notre équipe n’a eu de cesse de développer des outils de démocratie participative utiles à Biot : 79 permanences sans rendez vous (800 personnes rencontrées) ; 38 permanences sans rendez-vous par les élus ; plus de 15 réunions publiques ; 16 conseils de quartiers et 6 visites de quartiers », précise Guilaine Debras Maire de Biot.

« Pour ouvrir le dialogue avec une population biotoise assez peu touchée jusqu’à présent, nous mettons en place une phase de modernisation accélérée, notamment par l’omniprésence du numérique et des médias sociaux. Elle conduit les collectivités et les élus à élargir le cercle des citoyens avec lesquels elle a une relation directe  », poursuit -elle.

Biotois à vos avis !

deconnecte