Finance

Identification

18 avril 2017

Département 06 : désendett
Département 06 : désendettement et investissements
Jean-Michel Chevalier
Les Petites Affiches

"Ce compte administratif traduit la poursuite du désendettement de la collectivité et, dans le même temps, de nos efforts d’investissement dans le cadre du plan de relance lancé après la tragédie du 14 juillet". En conférence de presse, Éric Ciotti a rappelé quelques chiffres sur les finances du Conseil départemental qu’il préside : une baisse de - 44 M€ de la dette en 2016, "soit un niveau qui devrait permettre d’atteindre les - 100 M€ sur trois ans".

Et un investissement en hausse de + 170 M€ qui va permettre de poursuivre le déploiement du haut débit dans le 06, la lutte contre les inondations ou l’amélioration de la sécurité dans les collèges (6 M€), l’aide aux communes (62 M€), les travaux routiers (37 M€).

Masse salariale réduite

Éric Ciotti a aussi souligné que depuis neuf ans la collectivité n’a pas augmenté les taux de la fiscalité. L’état, ou plutôt le gouvernement, a une nouvelle fois été pris pour cible : "pour la 3ème année consécutive, la dotation globale de fonctionnement a baissé fortement, de - 26 M€ l’an passé. Nous aurons perdu 88 M€ en quatre ans" a dénoncé Éric Ciotti, qui a poursuivi en expliquant qu’il y a un "reste à charge" important sur les diverses aides sociales (APA, RSA, handicap) versées par le Département alors que d’après la loi "elles devraient être compensées à l’euro près".
Il a conclu ce point presse sur le compte administratif 2016 en indiquant que 1 M€ a été consacré à la rémunération au mérite des agents de la collectivité, et que ceux-ci vont bénéficier de 25 € mensuels pour leur complémentaire retraite. C’est, pour le président du Département, la compensation juste aux efforts du personnel qui a vu ses effectifs
baisser. "Si nous n’avions pas pris ces mesures, la collectivité n’aurait tout simplement plus eu les moyens de payer les salaires". Le non-remplacement de deux départs à la retraite sur trois, et une nouvelle organisation du temps de travail, ont permis de diminuer l’an passé la masse salariale de 3 M€.

Photo de Une : Assemblée départementale (DR CD 06)