Edito

Un poil de politique-fiction pour se décontracter un (...)

Comme le temps passe vite : nous sommes déjà en 2069 - année érotique aurait dit Serge Gainsbourg - et les gilets jaunes en sont arrivés à leur 714ème week-end de protestation. (...)

Lire la suite

Le LBD ne serait donc pas dangereux, mon œil !

Selon le ministère de l’Intérieur, avant le 12ème acte des gilets jaunes joué ce dernier week-end, les forces de l’ordre avaient tiré à 9 228 reprises avec les LBD (lanceurs de (...)

Lire la suite

Que l'intelligence artificielle soit aussi... humaine

À lire les statistiques de l’activité de nos juridictions à l’occasion de leurs rentrées solennelles, on comprend mieux pourquoi il était nécessaire et surtout urgent de (...)

Lire la suite

L'air du temps est frais et léger, léger, léger...

Puisqu’il n’y a rien de bien nouveau dans l’actualité ;-) profitons de l’occasion pour nous changer un peu les idées à peu de frais en parlant de l’air du temps frisquet de ces (...)

Lire la suite

Serons-nous mieux affranchis après avoir lu la lettre du (...)

"Je suis votre président, je vous écris cette lettre, que vous lirez peut-être...". Dans la chanson de Boris Vian, "peut-être", c’était pour la rime. Avec Emmanuel Macron, (...)

Lire la suite

Faut-il lâcher du mou pour contenter le noyau dur (...)

Il en est des manifestations comme de certaines pièces de théâtre : on a parfois hâte que le rideau tombe. Joué ce week-end, l’acte VIII des gilets jaunes a certes attiré moins (...)

Lire la suite

C'est dans l'air du temps... et bonne année !

Benalla 2.0. On pensait l’avoir oublié, coucou le revoilà ! Il refait une entrée fracassante dans l’actualité avec ses (vrais) passeports diplomatiques, qu’il aurait sans (...)

Lire la suite

Rangé des voitures sur tatami, à l'insu de son plein (...)

Qui aurait pensé il y a encore trois petites semaines que l’inoxydable Carlos Ghosn se retrouverait un beau (ou plutôt vilain) jour derrière les barreaux d’une prison ? (...)

Lire la suite

Elle est par où la sortie de la crise ?

S’il restait encore des gilets jaunes aux carrefours et devant les centres commerciaux ce dernier week-end, c’est parce que, pour avoir trop attendu, Emmanuel Macron est (...)

Lire la suite

Et voici arrivée l'heure de l'addition...

Garçon, l’addition ! Comme des convives qui se seraient bien régalés - et largement au dessus de leurs moyens pendant plus de quarante années aux frais de la princesse - les (...)

Lire la suite

Les carrosses sont cabossés

"Ma très chère fille, Vociférant, affublés de tuniques d’or les faisant ressembler aux fleurs des prés, quelques manants ma foi bien endiablés nous bloquèrent, l’autre soir, (...)

Lire la suite

Le climat est à la taxe, houille, houille, houille (...)

Bottrop et Ibbenburen : pour nous, cela ne dit rien du tout, mais pour les Allemands, cela veut dire beaucoup… Ce sont les noms des deux dernières mines de houille en (...)

Lire la suite

Quand le p'tit jaune a un goût amer...

Un mort, cinq cents blessés, dont dix-sept très sérieusement atteints ! Ce n’est pas le bilan d’un immeuble qui se serait effondré sur ses occupants mais celui tout à la fois (...)

Lire la suite

La vieille Europe à l'épreuve de la politique du tweet

Nous avons appris ces deux dernières années que Donald Trump ne s’encombrait ni de nuances, ni de finesse, dans sa manière de diriger les affaires et la politique étrangère (...)

Lire la suite

Parfois, mieux vaut être mort qu'à poil...

C’est l’honneur du journalisme de dire ce qui ne va pas, lorsque cela ne va pas. D’alerter, quitte à heurter les sensibilités et même à choquer. Dans son édition du 26 octobre (...)

Lire la suite
deconnecte