À Grasse, mobilisation

À Grasse, mobilisation sans faille des personnels pour lutter contre le covid-19

Depuis le début du confinement, la ville de Grasse a réorganisé ses services et mis en place une série de mesures adaptées à tous. Les Petites Affiches font un point de situation en ce 28 mars 2020 de cette mobilisation exceptionnelle.

Continuité des services prioritaires

Les services de la ville ont été réorganisés.
- Les marchés (uniquement alimentaires) sont maintenus. Les règles sanitaires et les gestes barrières doivent être minutieusement respectés.
- Le service de propreté urbaine fonctionne au quotidien.La ville a fait le choix d’un nettoyage intensif des rues et places publiques. Cette désinfection quotidienne a lieu prioritairement dans les grandes rues et devant les commerces encore ouverts.
- Les services de collecte des déchets et le ramassage des poubelles sont toujours en activité. Seules les déchetteries sont fermées au public.
- Le service de la police municipale est sur le terrain de jour comme de nuit. Les agents poursuivent leur mission de contrôler et protéger la population en respectant les gestes barrières et les règles sanitaires en vigueur.

À noter  : Les lieux de service à la population, tel que la mairie, les mairies annexes, les agences postales ont été fermés. Une permanence téléphonique a tout de même été mise en place pour les naissances et les décès au 04.97.05.51.62.

Réorganisation du centre hospitalier

Les services hospitaliers ont été réorganisés au plus vite dès le début du confinement. Les chirurgies et opérations jugées non prioritaires ont été déprogrammées, afin de mobiliser toutes les équipes pour le traitement des malades infectés par le Covid-19. Des unités dédiées à la prise en charge des cas possibles et des patients positifs au COVID-19 ont été créées. Chacune dotée d’environ 45 lits. Pour les enfants touchés, des lits sont mis à disposition afin que leurs familles les accompagnent (dans le respect de certaines règles sanitaires mises en place précisément dans ce cas)

À noter : Le Centre Hospitalier de Grasse a besoin de nous tous et fait appel aux dons afin d’anticiper la diminution des stocks de matériel. Même si pour l’heure, les médecins, soignants, et infirmiers sont encore équipés. Il est aussi possible pour les habitants qui souhaitent aider comme ils le peuvent, d’aller donner leur sang. Un don toujours indispensable et autorisé avec votre attestation dérogatoire.

Mobilité : parking et transports en commun

Tous les parkings fonctionnent normalement. La gratuité des parking et des places de stationnement en aérien, est totale, et ce, pour la durée de l’épisode épidémique. Concernant les abonnements, des dispositions particulières ont été mises en place ou seront mises en place (remboursement, mois de stationnement offerts, etc).

Les transports en commun fonctionnent toujours mais ont été réorganisés. Pour prendre connaissance des lignes et horaires, il faut se rendre sur le site internet de Sillages. Par sécurité, les guichets ont été fermés et la vente de ticket à bord interdite : la vente se fait en ligne. Les bus sont désinfectés tous les jours.

À noter : Le service de location de vélo électrique « La Bicyclette » est suspendu jusqu’à nouvel ordre. Les locations à venir, déjà payées, seront remboursées.

Le CCAS mobilisé

Le Centre d’Action Sociale de Grasse se mobilise toujours plus en cette période difficile. Il continue d’accompagner au mieux les personnes les plus démunies. Le service de portage de repas à domicile est maintenu ainsi que les soins infirmiers à domicile. Il s’est aussi organisé afin d’accueillir les enfants des personnels soignants, notamment des plus petits (entre 6 mois et 3 ans), qui sont gardés au sein des crèches communales. Les foyers d’accueil des personnes sans abris sont aussi toujours en activité, aussi bien la nuit que la journée.

Mise en place d’une réserve locale civique-covid

La Ville de Grasse a accepté de répondre à l’appel lancé par le gouvernement, concernant la création d’une Réserve civique-covid. Celle-ci permet à n’importe quel individu de prendre part à l’effort collectif. Pour cela, il suffit de s’inscrive sur le site internet : Grasse Plateforme Jeveuxaider.
Quatre secteurs d’urgence ont été identifiés pour venir en aide aux autres : l’aide alimentaire, l’aide à la garde exceptionnelle d’enfants de soignants, l’aide à la création de lien téléphonique avec les personnes les plus fragiles et les plus isolées, et la solidarité de proximité (en réalisant des courses pour ses voisins).

La culture à la maison facilitée

Pour permettre à tous les habitants de s’occuper, toutes les médiathèques et bibliothèques grassoises proposent une offre de consultation à distance. Pour les personnes déjà adhérentes, elles ont créé des abonnements en ligne, afin de consulter les livres, bandes dessinées, mangas, journaux, etc, de chez soi.
Si vous n’êtes pas encore abonné et que vous souhaitez bénéficier de ce service il vous suffit de cliquer ici !

Pour ceux qui ne sont pas adhérents, il est possible de le devenir, temporairement et sans engagement. Pour cela, il suffit d’envoyer une photo de sa carte nationale d’identité et un justificatif de domicile à l’adresse mail suivante : flego.vsh@gmail.com. Ne pas oublier de renseigner dans le mail, le nom, prénom, adresse, téléphone, profession, la bibliothèque à laquelle vous souhaitez vous abonner et préciser si vous souhaitez recevoir la newsletter ou non.

Comment rester informé des dernières mesures prises par la Ville ?

- La mairie de Grasse publie toutes les actualités sur sa page officielle Facebook.

Visuel de Une : Les agents du service propreté sont "sur le pont" tous les jours pour la désinfection des rues de Grasse DR Ville de Grasse

deconnecte