Aéronautique : pour (...)

Aéronautique : pour Renaud Muselier « Le Plan de l’État est une excellente nouvelle pour la région Sud »

Ce matin, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances a présenté aux côtés de Florence Parly, Ministre des Armées, et Elisabeth Borne, Ministre de l’Environnement, le Plan de soutien à l’industrie aéronautique de 15 Milliards d’euros.

En région Sud, l’industrie aéronautique et spatiale représente la première filière industrielle du territoire

Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France, salue le Gouvernement pour cette annonce et les mesures qui en découlent pour l’ensemble du tissu économique régional. Il a déclaré : « L’annonce du Plan de soutien à l’aéronautique présenté par Bruno Le Maire ce matin est une excellente nouvelle pour notre territoire ! L’industrie aéronautique et spatiale rassemble, en région sud, près de 200 entreprises qui emploient plus de 25 000 salariés, dont 18 100 dédiés exclusivement à l’aéronautique. Les entreprises de la filière se concentrent essentiellement autour des sites d’Airbus Helicopters, et Thales Alenia Space implantés respectivement à Marignane et à Cannes. Deux entreprises de la filière sur trois travaillent directement avec les grands constructeurs nationaux. Il était indispensable que les industriels de cette filière, grands donneurs d’ordre et sous-traitants, particulièrement impactés par la crise du COVID-19, puissent être soutenus dans le cadre de ce Plan de soutien. Aussi, le 29 mai dernier j’avais personnellement alerté le Président de la République, Bruno Le Maire et Florence Parly pour les sensibiliser sur les commandes indispensables d’hélicoptères et sur la nécessité absolue d’intégrer le volet aérospatial, dont le groupe Thales est un acteur majeur. Nos demandes ont été entendues ! La commande de 20 hélicoptères intégrée à ce Plan d’urgence, était nécessaire pour assurer la pérennité du site d’Airbus Helicopters de Marignane et des nombreux sous-traitants et PME régionales ; cela représente plus de 1 600 emplois sur trois ans, des compétences industrielles précieuses pour notre région et le maintien de notre compétitivité."

Renaud Muselier poursuit : "Ce Plan comporte également un volet de 300 millions d’euros pour la numérisation et la robotisation des entreprises, qui s’inscrit dans le travail que nous avons initié en région, avec l’UIMM et Industries Méditerranée et leurs présidents respectifs, Thierry Chaumont et Christine Baze, au travers notamment de notre Opération d’Intérêt Régional « industries du Futur » et du dispositif Parcours Sud INDUSTRIE 4.0. À travers ce dispositif, la Région mobilise près de 9 millions d’euros avec l’Etat pour permettre l’accompagnement de plus de 500 entreprises à horizon 2022 dans leur transformation vers l’industrie 4.0. Aussi, dans ce contexte, j’ai décidé d’augmenter notre soutien à ce parcours puisque nous proposerons au vote de notre prochaine Commission Permanente du 19 juin prochain, un engagement supplémentaire de 569 000 euros pour permettre d’accompagner 40 entreprises de plus en 2020.
Enfin, c’est une excellente nouvelle que l’accélération de la décarbonation soit rappelée comme le fil rouge de la relance, y compris sur le volet aéronautique. Nous y sommes extrêmement vigilants et travaillons, à travers notre Plan climat régional « une COP d’avance », à un objectif d’une région neutre en carbone en 2050.
Après cette crise mondiale, l’État et les Régions sont plus que jamais aux côtés des français et de toute l’économie. Personne ne sera laissé au bord du chemin ! »

Visuel de Une : 15 Mds d’Euros vont être consacré à la relance du secteur aéronautique DR (Illustration)

deconnecte