Besoins en Main-d'Œuvre :

Besoins en Main-d’Œuvre : 60 300 intentions de recrutement dans les A-M

L’enquête Besoins en Main-d’Œuvre (BMO) est réalisée avec le concours du Credoc depuis 2001. Cette enquête mesure les intentions de recrutement des employeurs pour l’année à venir, qu’il s’agisse de créations de postes ou de remplacements.
Les secteurs qui concentrent le plus d’intentions de recrutement sont : les services (78%), le commerce (12%) et la construction (6%). 41% des projets sont liés à une activité saisonnière.

78% DES INTENTIONS D’EMBAUCHE POUR LES ÉTABLISSEMENTS DE SERVICES

Ce secteur reste le plus gros recruteur du département avec 46 934 projets de recrutement (29% des intentions d’embauche dans les services aux entreprises, 27% aux particuliers et 22% dans l’hébergement-restauration). Il propose des emplois avec une forte prédominance de contrats saisonniers pour les serveurs de café, de restaurant, les employés de l’hôtellerie, les cuisiniers. Les difficultés de recrutement se concentrent sur certains métiers tels que les ingénieurs, les aides à domicile, aides ménagères et les agents d’accueil, d’information et standardistes.

LE COMMERCE : UN SECTEUR MOTEUR DU DÉPARTEMENT

Les intentions de recrutement représentent 6 900 projets, soit 12% des projets d’embauche du département. Les emplois proposés se situent essentiellement dans les métiers du commerce et de la vente et grande distribution : vendeurs en habillement, employés de libre-service ou caissiers. Les difficultés de recrutements se retrouvent sur les postes de mécaniciens ou électroniciens de véhicules.

3 900 PROJETS DE RECRUTEMENT DANS LE BTP

Les intentions d’embauches sont peu saisonnières et concernent de nombreux métiers : maçons, plâtriers, carreleurs, ouvriers non qualifiés du second œuvre du bâtiment et les ouvriers du gros œuvre du bâtiment, avec des difficultés de recrutement pour les métiers de plombiers chauffagistes (ouvriers qualifiés) et les menuisiers ouvriers qualifiés de l’agencement et de l’isolation.

LE TOP 5 DES PROJETS D’EMBAUCHE SAISONNIERS

1/ Serveurs de café, de restaurant (y compris commis)
2/ Employés de l’hôtellerie
3/ Cuisiniers
4/ Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
5/ Professionnels de l’animation socioculturelle (animateurs et directeurs)

LE TOP 5 DES PROJETS D’EMBAUCHE NON SAISONNIERS
1/ Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
2/ Professionnels du spectacle
3/ Agents d’entretien de locaux (y compris ATSEM)
4/ Aides-soignants (médico-psycho., auxiliaire puériculture, assistants médicaux…)
5/ Aides à domicile et aides ménagères

LE TOP 5 DES INTENTIONS D’EMBAUCHE JUGÉES DIFFICILES
1/ Serveurs de café, de restaurant (y compris les commis)
2/ Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
3/ Employés de l’hôtellerie
4/ Professionnels de l’animation socioculturelle (animateurs et directeurs)
5/ Aides à domicile, aides ménagères

Retrouvez tous les résultats régionaux de l’enquête BMO sur le site en CLIQUANT ICI

deconnecte