Tech

Identification

10 juillet 2019

MyDataModels lauréate (...)
profil
Proposé par Valérie Noriega
Les Petites Affiches

MyDataModels, spécialiste du Small Data, fait partie des 75 lauréats de la 21e édition du concours d’innovation i-Lab. Le concours i-Lab, organisé par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en partenariat avec bpifrance,souhaite encourager la création d’entreprises innovantes en détectant les projets deep tech novateurs et en les soutenant avec un accompagnement et une aide financière.

MyDataModels a su convaincre le jury national d’experts sur son projet GPITISS - Genetic ProgrammIng for TIme SerieS.

Ce projet consiste à explorer, concevoir, prototyper une solution automatisée de Machine Learning intégrant nativement la variable temporelle dans l’apprentissage et la sélection de modèles prédictifs et leur application dans un cadre métier et industriel. Cette solution novatrice permet de traiter le sujet temporel, défi majeur en termes de recherches, tant pour analyser les causalités sur le long terme que pour traiter en temps réel des flux d’informations. L’INRIA Sophia Antipolis-Méditerranée, représenté par David Simplot, est partenaire et soutien officiel de ce projet.

La remise des prix s’est déroulée le 4 juillet au New Cap Center à Paris et a été l’occasion pour MyDataModels de rencontrer des anciens lauréats, des investisseurs mais également des accompagnateurs.

i-Lab, 21 ans au profit de l’innovation

Le concours i-Lab est né de la volonté du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation de renforcer le soutien à la création d’entreprises innovantes, de mieux accompagner le développement des start-up et d’encourager l’esprit d’entreprendre, en particulier auprès des chercheurs et des jeunes de l’enseignement supérieur.
Le concours permet de détecter et de faire émerger des projets de création d’entreprises qui contribueront à répondre aux grands défis sociétaux de notre époque. Les chiffres clefs des 21 éditions : 450 M€ mobilisés et 2008 entreprises de technologies innovantes créées.
L’ajout de fonctions de Time Series natives - objet du projet proposé - est un élément indispensable pour devenir un acteur mondial du Machine Learning pour les Small Data et l’embarqué dans les 3 ans. Démarrer leur développement dès 2019 en collaboration étroite avec l’INRIA nous permettrait de repositionner la France très favorablement dans ce combat mondial, enjeu politique majeur pour le pays.”, déclare Simon Gazikian, CEO de MyDataModels.

MyDataModels
La startup MyDataModels propose une plateforme logicielle pour des experts métiers (ingénieurs, chercheurs, analystes de données, etc) afin de leur permettre de générer et exécuter des modèles prédictifs sur leurs propres données de manière simple et automatisée, sans connaissance en programmation et en Machine Learning. Au cœur du logiciel, se trouve un moteur d’expression mathématique inspiré des algorithmes évolutionnaires.

Photo de Une DR (cérémonie de remise des prix)

deconnecte