Hélène Magnien-Chocquet,

Hélène Magnien-Chocquet, volontaire en service civique, lauréate de l’Institut de l’Engagement

Dans la période actuelle, si singulière, l’engagement des jeunes au service de l’intérêt général est plus que jamais indispensable. Hélène MAGNIEN-CHOCQUET, volontaire en service civique au sein de G-ADDICTION Jeunesse citoyenne pendant 6 mois, fait partie des heureux lauréats de la promotion printemps 2020 de l’Institut de l’Engagement.

«  Mon engagement en service civique au sein de G-ADDICTION Jeunesse Citoyenne a été une véritable opportunité : en diffusant régulièrement des messages citoyens auprès de centaines de jeunes, j’ai gagné en assurance et suis plus à l’aise à l’oral, cette expérience me sera utile pour mes projets professionnels à venir. J’ai évolué en équipe ; le service civique m’a permis de mûrir et a ouvert mon univers vers d’autres horizons. Je suis fière de faire désormais partie de la famille des Lauréats de l’Institut de l’Engagement et je remercie le jury de m’avoir donné ma chance », Hélène MAGNIEN CHOCQUET.

« Les jeunes se construisent travers leurs engagements. Au sein de G-ADDICTION Jeunesse citoyenne, ils développent des savoir-être, des savoir-faire et des compétences qu’ils mettent au service de l’intérêt général. Nous sommes fiers d’avoir accompagné Hélène au quotidien dans son engagement : une jeune engagée, citoyenne responsable, porteuse de belles et vraies valeurs. C’est un bel exemple à suivre pour des milliers de jeunes qui veulent se rendre utiles et s’investir dans de grandes causes nationales. C’est avec plaisir que nous voyons Hélène prendre son envol. L’Institut de l’Engagement l’aidera à réaliser ses aspirations, à poursuivre la construction de son avenir en surpassant les barrières sociales, financières, scolaires et culturelles. Notre so iété a clairement besoin de sa jeunesse pour faire face aux défis d’aujourd’hui et de demain, plus encore dans la crise sanitaire actuelle. » Quentin MATTON, Directeur de G-ADDICTION Jeunesse citoyenne.

Visuel de Une DR G-ADDICTION Jeunesse citoyenne

deconnecte