Retour à l'école : un (...)

Retour à l’école : un « plan national »
présenté à la fin avril

Après son passage au journal de France 2 mardi soir, la venue de Jean-Michel Blanquer à la séance de contrôle du Sénat cet après-midi (mercredi 15) était très attendue, à la fois par les parents et par les enseignants en attente de réponses précises à des questions très variées. Le ministre de l’Éducation nationale, qui n’a éludé aucun sujet dans l’état actuel de ses connaissances sur le virus et sur le possible déconfinement au moins partiel à partir du 11 mai, a renvoyé au plan national qui sera présenté à la fin du mois d’avril par le Premier ministre.

En attendant, Jean-Michel Blanquer a dit travailler dans la concertation avec tous les partenaires – parents, enseignants, collectivités locales – dans le but d’accompagner les élèves jusqu’à la fin de l’année scolaire. Il a indiqué que l’objectif est de rouvrir tous les établissements (crèches, écoles, collèges, lycées), même si les emplois du temps seront bousculés pour tenir compte de la situation sanitaire et de manière à ce qu’il ait moins d’enfants présents au même moment pour éviter une expansion de la contagion. Des aménagements locaux ne sont pas exclure, selon la volonté des maires ou selon la situation sanitaire locale.
Des discussions vont donc être menées avec les Communes et les Conseils départementaux pour organiser les accueils, et avant cela préparer les mesures nécessaires de désinfection des locaux et des matériels. Les sénateurs ont fait remarquer qu’il n’y aura que deux semaines entre la finalisation et la présentation du plan national, et les premiers retours en classe, ce qui leur paraît un délai très court.
Le ministre a également précisé que les vacances d’été auront davantage que les années précédentes un rôle pédagogique utilitaire. Il a annoncé un renforcement des colonies de vacances pour compenser une partie au moins des semaines d’absence.

Photo de Une : Capture d’écran Public Sénat ce mercredi DR JMC

deconnecte