Travaux de charpente métallique - planchers mixtes - serrurerie - étanchéité résine pour la construction d'un parking en surélévation au pôle d'échanges multimodal de Pertuis.

Clôturé depuis 1341 jours

Informations générales

Date de parution : 26/01/2017
Date de clôture : 17/02/2017
Secteur d'activité : Charpente |

Acheteur public

Description du marché

Travaux de charpente métallique - planchers mixtes - serrurerie - étanchéité résine pour la construction d'un parking en surélévation au pôle d'échanges multimodal de Pertuis.

Critère

Prix

Cautionnement

Le marché ne prévoit aucun cautionnement. Toutefois, une retenue de garantie égale à 10% du montant du marché sera appliquée sur le versement de chaque acompte du marché. Cette retenue de garantie peut être remplacée au gré du titulaire par une garantie à

Forme Juridique

Forme du groupement non imposée à l'attribution du marché.

Situation Juridique

Une lettre de candidature (ou DC1) comprenant l'identification du candidat, l'objet du marché.Pour une soumission en groupement, les candidats indiqueront, par tous les moyens à leur convenance, la forme de leur groupement, l'identification des membres du groupement, ainsi que la désignation du mandataire.- Une déclaration sur l'honneur (modèle en annexe), pour justifier qu'il n'entre dans aucun des cas mentionnés aux articles 45 et 48 de l'ordonnance du 23 juillet 2015 et notamment qu'il est en règle au regard des articles L.5212-1 à L. 5212-11 du code du travail concernant l'emploi des travailleurs handicapés.

Caractéristiques

Les travaux comprennent la fourniture, l'usinage et façonnage en atelier, le transport à pied d'oeuvre, l'assemblage, le levage, montage et réglage de tous les éléments de charpente et accessoires tels que définis au présent marché. Tous contreventements ou haubanages provisoires de tenue et de montage suivant phases ou tranches de travaux seront également prévus.Par dérogation aux articles 19.1.1 et 28.1 du CCAG- TVX, la période de préparation de chantier, d'une durée de 1 mois, démarre à la notification du marché. Le délai d'exécution des travaux est de 4 mois et demi, hors période de préparation. Le démarrage des travaux sera prescrit par ordre de service.La présente consultation est lancée suivant une procédure de mise en concurrence adaptée conformément à l'article 27 du décret relatif aux Marchés Publics.

Conditions économiques et financières

Conformément aux dispositions de l'article 2.II de l'arrêté du 29 mars 2016, si le candidat n'est pas en mesure de produire les renseignements et documents demandés ci-dessous, il est autorisé à prouver sa capacité économique ou financière par tout autre moyen considéré comme approprié par l'acheteur.- Déclaration concernant le chiffre d'affaires global et le chiffre d'affaires du domaine d'activité, portant sur les trois derniers exercices disponibles en fonction de la date de création de l'entreprise ou du début d'activité de l'opérateur économique, dans la mesure où les informations sur ces chiffres d'affaires sont disponibles (sur papier libre ou DC2).

Conditions techniques

Liste des travaux exécutés au cours des cinq dernières années. Les travaux les plus importants sont appuyés d'attestations de bonne exécution. Ces attestations indiquent le montant, l'époque et le lieu d'exécution des travaux et précisent s'ils ont été effectués selon les règles de l'art et menés régulièrement à bonne fin.- Déclaration indiquant les effectifs moyens annuels du candidat et l'importance du personnel d'encadrement pendant les trois dernières années.Pour justifier de ses capacités professionnelles, techniques et financières, le candidat, même s'il s'agit d'un groupement, peut demander que soient également prises en compte les capacités professionnelles, techniques et financières d'autres opérateurs économiques, quelle que soit la nature juridique des liens existant entre ces opérateurs et lui. Dans ce cas, il justifie des capacités de ce ou ces opérateurs économiques et apporte la preuve qu'il en disposera pour l'exécution du marché.Pour les entreprises nouvellement créées, le candidat pourra fournir, comme " preuve par équivalence ", tous les éléments susceptibles de permettre d'apprécier leurs moyens (humains, techniques, financiers) pour assurer les prestations. L'acheteur appréciera le caractère suffisant ou non des documents présentés.

Source : BOAMP

La une de cette semaine

Dernières actus