Trois règles d'or pour

Trois règles d’or pour une cave à vins réussie 
à la maison

Composer sa cave à vin n’est pas toujours chose facile. Des grands crus oui, mais est-ce suffisant ? Voici trois conseils de spécialistes pour une cave réussie.

Conseil numéro 1 : Bien aménager sa cave


Il y a quelques règles de base à connaître qui sont indispensables pour réaliser une belle cave à vin. Trois paramètres essentiels à ne surtout pas négliger. Il faut d’abord savoir que le vin se conserve mieux dans une pièce où la température est maintenue constamment entre 12° et 14°. Le mieux est de faire quelques travaux nécessaires pour pouvoir poser un thermostat qui régulera continuellement l’atmosphère de la pièce. Ensuite, il est également important de savoir que le taux d’humidité idéal à la conservation optimale du vin est de 75%. Enfin, il faut s’assurer que la pièce en question soit à l’abri des vibrations et de la lumière. Une fois tous ces facteurs pris en compte, on part sur de bonnes bases pour conserver au mieux toutes ses bouteilles.

Conseil numéro 2 : Bien choisir ses bouteilles


Question cruciale qui n’a pas de réponse toute faite : on dit souvent qu’une cave ressemble à son propriétaire. Comme une collection, elle est le reflet de goût et de choix personnels et empiriques. Pour autant, il est important que la cave d’un amoureux de bon vin soit éclectique et variée, qu’il y ait un peu de tout pour toutes les occasions. Une cave exhaustive, tant au niveau du goût en bouche, que des couleurs ou bien des cépages et terroirs, permettra d’adapter au mieux vins et plats et offrira pléthore de possibilités gustatives. Même si cave à vin rime bien souvent avec « vin vieilli », il ne faut pas négliger d’apporter quelques vins jeunes -parfaits en apéritifs, et de varier les couleurs : blanc, rosé, rouge, champagne, il doit y avoir de tout.

Conseil numéro 3 : Organiser ses stocks 


Comme une bibliothèque une bonne cave à vin est une cave organisée, dans laquelle on s’y retrouve facilement. Il est recommandé de prendre du temps pour étiqueter et classer ses bouteilles. Idéalement, il est même conseillé par les plus grands spécialistes de tenir un livre de cave où vous pourrez noter diverses informations utiles comme le nombre de bouteilles pour chaque vin, la durée de vieillissement idéale, etc. Par ailleurs, les bouteilles dans leurs cases ne doivent pas être disposées aléatoirement. Dans une logique de corrélation entre température et conservation du vin, les blancs se placent généralement au plus près du sol et les rouges plus hauts.
Profitez du confinement pour vous approcher de la cave de vos rêves à la maison !

Visuel de Une : illustration DR

deconnecte