I.A. : une semaine dédiée à la Fac de droit de Nice du 18 au 22 novembre 2019


Droit


23 septembre 2019

Le Pr Benyekhlef donnera sa leçon inaugurale sur le thème "Une courte histoire d’Internet : la régulation des (par les) artefacts technologiques" le mardi 19 novembre, de 17 à 20 heures, à la Faculté de Droit et Science Politique de Nice (amphi 200).

Pr Benyekhlef (DR)

Son intervention sera précédée par celle du doyen Xavier Latour.
Le Pr Benyekhlef assure à Montréal la direction du Laboratoire sur la cyberjustice dont les travaux facilitent l’accès à la justice en développant des outils logiciels et en analysant les obstacles à leur implantation et leurs possibles incidences socio-
juridiques.
Après avoir dirigé une équipe internationale, il pilote maintenant le projet "Autonomisation des acteurs judiciaires par la cyberjustice et l’intelligence
artificielle" qui vise à mettre l’intelligence artificielle au service des justiciables et des acteurs judiciaires afin d’accroître l’accès à la justice.
Pendant toute la semaine, diverses conférences et ateliers sont organisés, comme "L’usage des algorithmes dans le discours public. La liberté d’expression à l’épreuve des plateformes numériques".

La Chaire Alexandre Koyré est une chaire d’excellence pluridisciplinaire dans le domaine de la recherche en droit sur l’intelligence artificielle.

Elle est dirigée par le Professeur Marina Teller, responsable du programme scientifique DL4T.

Pour l’année 2019-2020, le titulaire de la chaire est Karim Benyekhlef.

Karim Benyekhlef est Professeur à la Faculté de Droit de l’Université de Montréal depuis 1989. Il assure actuellement la direction du Laboratoire de cyberjustice, qu’il a fondé en 2010 et qui a obtenu en 2015 le Prix Mérite Innovation du Barreau du Québec. Il dirige également le projet « Autonomisation des acteurs judiciaires par la cyberjustice et l’intelligence artificielle » (Projet AJC) dans le cadre du partenariat avec le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH). Ce projet vise à mettre l’intelligence artificielle (IA) au service des justiciables et des acteurs judiciaires afin d’accroître l’accès à la justice. AJC réunit pour 6 ans une équipe multidisciplinaire et internationale. Il est titulaire de la Chaire de recherche LexUM en information juridique depuis octobre 2014. Il est également l’instigateur des premiers projets de règlement en ligne des conflits.

Karim Benyekhlef est professeur à la Faculté de droit de l’Université de Montréal depuis 1989. Il assure la direction du Laboratoire sur la cyberjustice dont les travaux visent à accroître et faciliter l’accès à la justice en développant des outils logiciels et en analysant les obstacles à leur implantation, de même que leurs possibles incidences socio-juridiques.
Dans le cadre du programme des Grands travaux de recherche concertée (GTRC) financé par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH), il a dirigé le projet « Repenser le droit processuel : Vers une cyberjustice » (2011-2018), une équipe internationale composé e d’une trentaine de chercheurs de plus 23 institutions universitaires au Canada, aux Etats-Unis, en Australie et en Europe. Il dirige maintenant le projet « Autonomisation des acteurs judiciaires par la cyberjustice et l’intelligence artificielle » (Projet AJC) dans le cadre du programme de partenariat du
CRSH. Ce projet vise à me- re l’intelligence artificielle (IA) au service des justiciables et des acteurs judiciaires afin d’accroître l’accès à la justice. AJC réunit, pour 6 ans, une équipe multidisciplinaire et internationale composée de près 50 chercheurs et de 42 partenaires représentant des centres de recherche, des institutions publiques, des professionnels du droit, des représentants de la société civile et des acteurs du secteur privé.
Il a été le « General Chair » de l’édition 2019 de l’International Conference on Artficial Intelligence and Law qui s’est tenue à l’Université de Montréal. Le Laboratoire de cyberjustice a obtenu en 2015 le Prix Mérite Innovation du Barreau du Québec. Karim Benyekhlef est également l’instigateur des premiers projets de règlement en ligne des conflits (Projet CyberTribunal, 1996-1999, eResolution, 1999-2001, ECODIR, 2001)

Programme

Lundi 18 novembre 2019

11h-12h - Parrainage de la promotion Benyekhlef
2019-2020 - Fablex
Salle du Conseil *

14h-16h - Séminaire : « Autour des Online Dispute Resolution : la question du rattachement de l’ODR au processus judiciaire. Vers une privatisation de
la justice ? »

Présentation générale par le Pr Benyekhlef ; présentation de la plateforme PARLe ; table ronde avec des juristes et des ingénieurs.
Partenariat avec le Barreau de Nice.
Maison des avocats de Nice

Mardi 19 novembre 2019
10h-12h - Lancement de l’incubateur DL4T- Barreau de Nice « L’IA au service de l’avocat » Maison des avocats de Nice

13h30-16h30 - Workshop
Avec Jacques Levy -Vehel, Dir. Case Law Analytics
Espace Co-learning Trotabas *

17h – 20h - Grande Leçon inaugurale du Professeur Karim Benyekhlef « Une courte histoire d’Internet : la régulation des (par les) artefacts technologiques »
Amphi. 200 *

Mercredi 20 novembre 2019

- 10h - 12h - Workshop
Avec Louis Larret-Chahine, Dir. Predictice
Espace Co-learning Trotabas *
Jeudi 21 novembre 2019

- 9h-12h - Matinée doctorale
Salle 306bis *

- 13h30- 16H30 - Workshop
Modélisation et présentation de l’outil
Avec Romain Drosne, Dir. Justice.cool
Espace Co-learning Trotabas *

- 18h-20h30 - Séminaire : « Justice & Algorithmes : juger et prédire par les algorithmes ?
L’usage des algorithmes par les professionnels de la justice : la cyberjustice et le mythe de la délégation aux machines »
Présentation générale par le Pr Karim Benyekhlef et présentation de l’outil JusticeBot par Me Valentin Callipel, Laboratoire de Cyberjustice, Montréal.
Table ronde.
En partenariat avec le Barreau de Nice
Centre Universitaire méditerranéen

Vendredi 22 novembre 2019

- 9h00 – 12h - Séminaire : « L’usage des algorithmes dans le discours public. La liberté d’expression àl’épreuve des plateformes numériques »
Table ronde avec des juristes et des ingénieurs
Amphi. 202 *

- 14h-16h30 - Workshop
Atelier sur la thématique de l’anonymisation des décisions de justice.
En présence de Fabrizio Papa Techera, Dir. Lexbase
Espace Co-learning Trotabas

Plus d’informations en suivant ce lien


Jean-Michel Chevalier