Une première française : la Fondation UCA lance sa plateforme de financement participatif étudiante


Finance


23 octobre 2019

Les étudiants ont régulièrement besoin de financements pour les divers projets qui animent leur année universitaire. Il peut s’agir de l’organisation d’évènements dans le cadre de leur formation, concours d’argumentaires éclairs, de conceptions graphiques ou du financement de déplacements afin de participer à des manifestations internationales, séminaires, colloques. Les équipes de sport universitaire ont besoin de boucler leurs budgets pour aller défendre les couleurs de l’Université lors de rencontres nationales ou internationales. Des associations étudiantes peuvent manquer de financements pour soutenir leurs missions humanitaires ou caritatives, leurs démarches éco-responsables. L’ensemble de ces projets qu’ils soient portés par une promotion, un groupe d’étudiants ou un étudiant nécessite des fonds dont les étudiants ne disposent pas et qu’ils peinent à obtenir faute de réseau.

Les projets, les expériences que vivent les étudiants en dehors de leurs études contribuent à construire leurs compétences et à préparer leur intégration dans la vie active.

L’implication des étudiants est un vecteur de réussite dans leur parcours de formation. Les associations étudiantes ont, en outre, un rôle important car elles dynamisent les campus, favorisent les échanges et permettent aux étudiants de développer leur créativité, leur confiance en eux. Un campus actif contribue directement au rayonnement d’une université. La plateforme de financement participatif viendra soutenir ce dynamisme universitaire.

Les étudiants, seuls ou en groupe, pourront utiliser librement cet outil de levées de fonds mis à leur disposition. Les participations qu’ils obtiennent sur la plateforme sont des dons qui donnent droit à une défiscalisation. Un reçu fiscal sera émis pour chaque don. En pratique, on sait que les personnes qui contribuent à un projet de financement participatif relèvent, pour la grande majorité, de l’entourage de l’initiateur. Pour obtenir de l’argent, les étudiants devront donc diffuser largement sur leurs réseaux sociaux. Ils participeront ainsi à véhiculer l’image de notre université et leur sentiment d’appartenance.

Les étudiants profiteront du label UCA qui rassurera leurs futurs donateurs.

Le mode challenge de la plateforme permettra aux étudiants de mettre en compétition plusieurs « personnes » afin de récolter un maximum de dons dans le cadre du projet. Ce challenge peut être individuel ou en équipes. Cette première récolte de dons labellisée UCA confortera les demandes éventuelles de financements extérieurs complémentaires. Contrairement au crowdfunding classique, le projet aura lieu même si l’objectif n’a pas été atteint. D’ailleurs, la plupart des projets seront morcelés en différentes étapes : chaque palier de financement ouvrira une étape du projet. Enfin, la Fondation pourra décider d’ajouter des fonds, d’être le levier nécessaire aux grandes réalisations de nos étudiants.

Digitale, innovante, la Fondation favorise l’ambition et la réussite des étudiants d’Université Côte d’Azur.


Proposé par Valérie Noriega