Festival des Jardins de la Côte d’Azur : professionnels et étudiants participez au concours de créations paysagères


DIVERS


10 mars 2020

Pour la gestion du concours, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes est accompagné par un régisseur technique, paysagiste concepteur : Nikola Watté de l’Atelier Ladanum.

Les créations seront réparties sur 6 sites de la Côte d’Azur : Antibes Juan-les-Pins, Cannes, Grasse, Menton, Nice et en Principauté de Monaco.

Sur chaque site seront réalisées 2 à 3 créations paysagères de 200 m2 chacune, soit 17 créations sur la Côte d’Azur.


Les villes qui accueilleront les jardins inscrits au concours proposeront un jardin éphémère hors concours, réalisé par leurs propres services Espaces Verts, en lien avec la thématique du festival.

Les autres communes du département, qui souhaitent s’investir dans cette nouvelle édition, pourront proposer ce type de réalisations hors concours, valorisées sur le site internet de la manifestation et dans la brochure dédiée disponible dès mars 2021.

En septembre 2020, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes présentera au comité de sélection, composé de professionnels de la filière, de l’UNEP (Union Nationale des Entreprises du Paysages), de la FFP (Fédération Française du Paysage), des directeurs des espaces verts et jardins des sites d’accueil, et présidé par l’architecte paysagiste Jean MUS, les candidatures pour la sélection des 17 dossiers retenus.

Thématique 2021 : « Jardins d’Artistes »

Les jardins ont toujours inspiré les plus grands artistes dans les domaines de la littérature, la sculpture, la peinture, le cinéma ou encore la photographie. La relation entre l’artiste et le jardin revêt de multiples formes.
Certains artistes, amoureux de leurs plantes autant que de leurs œuvres, sont des jardiniers passionnés. Alliant le jardinage et l’art, ils transposent le végétal dans leur œuvre et imprègnent leur jardin de leur esprit créatif. Fascinés par la nature, ils deviennent parfois paysagistes pour recréer le paysage à leur image.
D’autres, considèrent le jardin comme une source d’inspiration ou de méditation.
Le paysagiste donne des formes, crée des perspectives et permet les jeux d’ombre et de lumière. En sublimant la nature, il est à son tour un artiste. Autant peintre pour le sens des couleurs et des formes, que poète pour le rêve, la fantaisie et l’imaginaire qu’il apporte à sa création.
Le jardin d’artiste se veut un lieu inspirant, mettant l’art au centre de sa création.
Le jury officiel, composé de personnalités médiatiques, de représentants de la thématique choisie et du Département des Alpes-Maritimes, désignera le gagnant, fin mars 2021.

4 prix seront décernés :
- le prix du jury,
- le prix des professionnels,
- le prix de la presse et le prix GREEN Deal.
- Un coup de cœur sera attribué par chacun des 3 jurys.

Rappelons que ce Festival s’inscrit dans la politique GREEN Deal du Conseil départemental en proposant :
- Des créations respectueuses de l’environnement,
- La remise d’un prix « GREEN Deal »,
- La sensibilisation du grand public aux aspects environnementaux,
- Une communication éco-responsable,
- Une action en faveur de la pollinisation.

Pour Charles Ange Ginésy, Président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes : « Quels que soient les lieux et les âges, les civilisations ont toujours projeté leurs plus beaux élans intellectuels et artistiques au travers des jardins qu’elles érigent. Les Alpes-Maritimes, véritable écrin où les paysages de montagne se mêlent aux reflets de la Méditerranée, forment le lieu idéal pour ouvrir les bras à cet extraordinaire champ des possibles. Et elles l’ont fait, puisque les jardins ont trouvé ici une terre de prédilection dès la seconde moitié du XIXe siècle, à l’époque où de grandes familles d’Europe rejoignent nos côtes et donnent naissance à de somptueuses habitations emplies de végétation. Ces merveilleux témoins d’un prestigieux passé n’ont pas disparu et ont même été accompagnés, au fil du temps, de créations nouvelles. Nous jouissons aujourd’hui d’un patrimoine unique : 80 jardins ouverts au public dont 12 labellisés Jardins remarquables par l’État.
Ainsi, j’ai tenu à renouveler le Festival des jardins de la Côte d’Azur, créé par mon prédécesseur Eric Ciotti, qui honore les jardins de la Côte d’Azur et du monde.
Le concours de créations paysagères qui a vu l’an dernier s’affronter 15 chefs d’œuvre à ciel ouvert participe pleinement à cette ambition. J’ai également décerné une nouvelle récompense qui me tenait particulièrement à cœur, le prix GREEN Deal du jardin le plus écologique. À l’heure où posséder et cultiver un jardin individuel est un souhait largement partagé, le développement des jardins doit nécessairement s’accompagner d’un traitement respectueux de leur écosystème.
Pour cette prochaine édition, le Festival respectera à nouveau l’esprit GREEN Deal à travers la thématique « Jardins d’Artistes ».
 »

Renseignements & informations pratiques concernant le concours et téléchargement des dossiers de candidature disponibles en ligne jusqu’au 10 juillet 2020 PAR ICI !


Valérie Noriega