Coronavirus : les rues du département des Alpes-Maritimes désinfectées


Environnement


26 mars 2020

Après Monaco, puis Cannes, les maires du département ont choisi de désinfecter les rues des villes

Pour lutter contre le coronavirus, toutes les communes du département se lancent dans une grande désinfection des principales rues et artères. Les villes de l’Ouest du département ont déjà lancé les opérations. Places publiques, bancs, rampes, parcs, escaliers, poignées de portes, zones commerciales encore ouvertes, poubelles, arrêts de bus : rien n’est laissé au hasard. Depuis hier, de très nombreux agents municipaux ont été mobilisés pour mener à bien ce projet. Ils sont bien sûr équipés de combinaison intégrale avec masques anti-projection, gants et chaussures. Objectif, effacer toute trace du virus.

À Cannes 

Pour lutter contre le Covid-19, la ville a décidé de procéder à une limitation de la circulation combinée à une désinfection minutieuse des rues, et ce, jusqu’à la fin du confinement. Par conséquent, un nettoyage quotidien (démarrant à 9h00) des espaces stratégiques et prioritaires aura lieu dans un premier temps. Dans un second temps, la ville a prévu une désinfection totale de toutes les rues de la commune, à la fin du confinement pour multiplier les chances de suppression du virus.

Au Cannet 

La ville priorise ses interventions quotidiennes sur le nettoyage des trottoirs situés à proximité des commerces encore ouverts et zones de passage. Les entrées des zones publiques (accueil des personnes sans-abris et des zones de distribution de repas) seront aussi lavées quotidiennement. La mairie a également annoncé mettre à disposition des équipes de nettoyage une laveuse de voirie à temps plein.

À Mandelieu-la-Napoule 

La Ville a décidé de procéder à la désinfection des artères principales. Les opérations de désinfection des rues, de l’espace urbain et des mobiliers urbains ont débuté ce matin mercredi 25 mars dès 6h00 du matin. Elles seront renouvelées au cours des prochaines semaines. Les lieux prioritaires sont ici aussi les zones encore fréquentées, comme les zones proches des commerces alimentaires toujours ouverts, près des pharmacies, près des marchés extérieurs, etc. Le nettoyage est prévu une fois par semaine sur ces mêmes secteurs.

À Grasse 

La Ville de Grasse a elle aussi organisé son grand nettoyage. Hier a débuté la désinfection des principales artères, boulevards et rues. Cette action sera menée quotidiennement, dans la matinée, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Quant aux hameaux (villages grassois isolés du centre-ville), ils seront nettoyés une à deux fois par semaine.

Concernant les produits utilisés, les villes ont annoncé utiliser «  un bactéricide et virucide désinfectant à base d’eau de javel diluée  ». Un produit non-toxique pour les hommes et animaux, qui a été utilisé pour la désinfection des rues en Chine.

Les autres communes du département commenceront leur nettoyage dans les jours à venir. Certaines préférant procéder le week-end, moment de la semaine où les habitants qui travaillent encore sortent le moins.


Marion Rolland- JRI Petites Affiches