Centr’Azur s’adapte pour la sortie du confinement en mettant en place des mesures


Economie


5 mai 2020

Eric COMPAIN répond aux questions pour Les Petites Affiches.

Quel a été votre ressenti au moment de la fermeture ?

Eric COMPAIN. J’ai vécu un schéma surréaliste. Il faut dire que l’on vit une situation inédite et exceptionnelle. Et, j’ai été frappé de voir des boutiques fermées, des files d’attente d’un bout à l’autre du centre commercial pour accéder à la grande surface, une queue tout aussi importante pour le drive-in, ainsi que des clients masqués et gantés…

Comment prévoyez-vous le retour à la normale après le 11 mai ?

EC. Il va falloir rassurer nos clients de nouveau et intensifier les mesures sanitaires. C’est pourquoi le centre sera entièrement désinfecté avant le 11 mai par une entreprise spécialisée. Ce sera le cas aussi pour les caddies, matin et soir. Nous réfléchissons aussi à un système de marquage au sol pour inciter au respect de la distanciation sociale. Nous sommes donc prêts à accueillir nos clients. Nos commerçants commencent à revenir pour préparer la reprise.

Pensez-vous que cette crise aura des répercussions économiques sur vos plus petites boutiques ?

EC : On peut imaginer que des répercussions vont être visibles. Mais nous sommes vraiment attentifs à suivre tout particulièrement nos commerçants indépendants qui doivent assurer la pérennité sur le site. Nous les accompagnons dans cette démarche et sommes vigilants vis-à-vis des conséquences de cette crise.


Gilles Carvoyeur