Jean-Jacques Castillon plaide pour de puissants corps intermédiaires


Economie


5 mai 2020

Témoignage de Jean-Jacques Castillon.

En 2020, le président de la Fédération du BTP du Var reprend la même supplique : « Après l’année 2019 et le nouveau moment de tension sociale que nous avons vécu autour de l’avenir des retraites, ces épisodes illustrent ce besoin de médias puissants et responsables entre les gouvernants et les gouvernés pour faire le tri et hiérarchiser les revendications individuelles au sein d’un collectif ».

FORCE ECONOMIQUE INCONTESTABLE

Pour Jean-Jacques Castillon : « Le secteur de la construction est une force économique incontestable et notre Planète BTP, au-delà du système socio-économique, évolue dans une galaxie très dense, constellée d’organismes professionnels qui ont pour vocation d’accompagner nos entreprises dans leur croissance, d’améliorer leur expertise, de protéger nos salariés et de faire régner un ordre établi en préservant les règles d’une saine et loyale concurrence.
Ces organismes, ils portent les noms d’APAS Provence, BTP Banque, BTP CFA PACA et Toulon, BTP IINTERIM, CI-BTP Méditerranée, Constructys, Groupe SMA, OPPBTP, ECIR (nouveau nom du Pôle Formation TP), PRO BTP, QUALIBAT et QUALIFELEC,… et ils sont les satellites de la Fédération dans toutes ses dimensions Bâtiment, Travaux Publics et SCOP, au sein de cette galaxie (...) ».


Gilles Carvoyeur