Fonds Résistance : Initiative Nice Côte d’Azur traite plus de 900 demandes d’entreprises


Finance


7 mai 2020

Quels sont les critères pour bénéficier du fonds Résistance ?

Nous sommes très sélectifs, car notre but est d’aider ceux qui en ont le plus besoin. Le critère principal est que l’entreprise doit connaître des difficultés liées à la crise sanitaire et non liées à des problèmes antérieurs ou autres. Ce prêt doit être jugé déterminant pour l’entreprise, il doit être décisif pour son avenir, certaines ont la chance de ne pas en avoir besoin. Il est donc avant tout accordé aux personnes qui n’ont pu bénéficier d’aucune autre aide financière. Même si c’est une petite somme que nous leur déversons, c’est toujours une petite somme qui peut les aider à s’en sortir.

Comment se déroulent les comités d’agrément ?

Les comités d’agrément se déroulent comme les comités de création d’entreprise que l’on réalise tout au long de l’année. Sauf que depuis la crise, ils ne sont plus composés de la même manière, en cette période de crise sanitaire, il y a deux chefs d’entreprise qui prennent part à la décision, contrairement à un en temps normal. On a pris cette décision, car ils sont le mieux placés pour évaluer la capacité à rebondir des entrepreneurs qui viennent nous voir. Depuis le début de la crise, une cinquantaine de bénévoles, tous experts en leur domaine (avocats, chefs d’entreprise, notaires, experts-comptables, etc) ont accepté de prendre part aux comités afin d’aider au mieux les entreprises dans le besoin. Pour l’accord du prêt, nous prenons en compte la situation actuelle de l’entreprise, mais nous évaluons aussi la capacité d’adaptation à la crise et l’envie de s’en sortir de l’entrepreneur.

Que fait, ou que compte faire, Initiative NCA en plus de la gestion et l’attribution de ce fonds pour aider les entreprises ?

Notre but est d’aider tous ceux qui sont en détresse, et pas seulement grâce à une aide financière. Nous allons donc mettre en place avec l’association EMCC France, des accompagnements personnalisés animés par des coachs.
Ce programme se traduira par une session de 3h de coaching gratuites pour les chefs d’entreprises que nous aurons jugé dans le besoin d’une aide extérieure pour surmonter la crise.
Nous avons aussi mis en place des ateliers Booster afin que les entrepreneurs puissent se familiariser avec Zoom pour accéder au comité. Ces séances leur permettant de discuter et d’échanger entre eux sur cette période très compliquée pour tous.
En parallèle de EMCC France, nous travaillons, avec une association spécialisée dans la gestion du stress, sur des ateliers qui permettront de fournir une aide psychologique aux entrepreneurs. Ce programme sera aussi disponible pour nos bénévoles qui peuvent eux aussi, en avoir besoin.
Initiative NCA va sûrement relancer les parrainages, dont le but est d’aider à améliorer les modèles financiers potentiellement fragiles de certaines entreprises qui viennent d’être créées, grâce à des conseils de spécialistes. L’équipe entière d’Initiative (que ce soit le personnel permanent ou les bénévoles) peut bénéficier de formations adéquates afin d’identifier et de reconnaître les entrepreneurs qui ont besoin d’accompagnements spécifiques, les aider à identifier l’état dans lequel se trouvent les entrepreneurs qui viennent nous voir.

Quel type de secteur d’activité a fait la demande ?

Il n’y a pas de typologie précise. Nous avons eu de tout : des indépendants, des autoentrepreneurs, des petites entreprises. Certaines en très grandes difficultés, d’autres qui, au contraire, pourront se remettre de la crise sans l’obtention de ce fonds par exemple grâce au PGE et à l’aide CCI.

Quelques chiffres 

- 900 demandes effectuées pour le fonds Résistance depuis sa création
- En temps normal, Initiative NCA accorde 250 prêts à la création d’entreprise par an
- 5 comités ont lieu par semaine
- 50 bénévoles ont été mobilisés depuis le début de la crise pour les comités
- Réponse obtenue sous un jour
- Les virements sont effectués chaque soir
- Prêt remboursable sur 3 ou 4 ans.
- Montant fixé entre 3 000 et 10 000 euros par entreprise
- La moyenne du prêt est de 7 500 euros.

Les infos pour faire une demande sur le site Initiative NCA

Réunion hebdomadaire en visio pour les cinquante bénévoles Initiative NCA tous réunis pour organiser les comités d’agrément (DR M.R)


Marion Rolland