SNCF Région Sud : une reprise d’activité sécurisée ce 11 mai


Economie


11 mai 2020

Les agents SNCF sur le pont ce matin pour assurer la mise en oeuvre des nouveaux process de nettoyage

Pour la préparation des 70 rames de TER en Région Sud, ce sont les 450 agents des Technicentres qui sont mobilisés, notamment pour la mise en place de l’ensemble des pictogrammes pour accompagner les voyageurs dans le respect des gestes barrières.
50 000 autocollants ont été posés dans les trains, afin d’indiquer qu’il faut n’occuper qu’un siège sur 2 et qu’il faut s’équiper d’un masque.

Pour le nettoyage des trains et des gares ce sont près de 400 agents SNCF et de Gares et Connexions, partenaires sous-traitants réunis qui sont engagés tous les jours.

La fréquence de nettoyage des gares nationales et régionales est renforcée et des produits virucides sont utilisés par les équipes de nettoyage pour traiter les surfaces de contact (rampes, boutons d’appel d’ascenseurs, distributeurs…).
Dans les trains, c’est le plan de transport et les plans de roulement eux-mêmes qui ont été pensés, construits et validés avec la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, à partir des contraintes de nettoyage-désinfectant des trains.

En complément des mesures d’hygiène individuelles « barrières » recommandées par le Ministère de la Santé, SNCF a renforcé le nettoyage des rames TER. Celles-ci sont nettoyées et désinfectées tous les jours pour les espaces voyageurs, les plateformes, les toilettes et les tablettes. De même pour les cabines de conduite, avec désinfection des poignées, des pupitres, manipulateurs et boutons de commande. Enfin lors des interventions de maintenance, les agents du matériel désinfectent suivant le besoin, individuellement, les parties qu’ils manipulent avec les produits désinfectants mis à leur disposition.

5000 cheminots étaient mobilisés ce matin sur le terrain (DR SNCF)
Des produits virucides sont utilisés par les équipes de nettoyage (DR SNCF)
50 000 autocollants ont été posés dans les trains, afin d’indiquer qu’il faut n’occuper qu’un siège sur 2 et qu’il faut s’équiper d’un masque. (DR SNCF)
Des marquages au sol pour rappeler a distance de sécurité comme ici à Nice (DR SNCF)


Valérie Noriega