Ça roule sur la piste cyclable expérimentale sur le littoral entre Antibes et Villeneuve-Loubet


Brèves


15 mai 2020

Pour anticiper le déconfinement du 11 mai, le Département des Alpes-Maritimes a souhaité accélérer le déploiement des modalités douces sur son territoire. Ainsi, le Conseil départemental, en collaboration avec la CASA et notamment les communes d’Antibes et de Villeneuve-Loubet, a aménagé très rapidement (du 4 au 7 mai dernier) une double voie cyclable sécurisée sur plus de 4 km, entre le Fort Carré et Marina Baie des Anges, afin d’assurer la continuité entre les infrastructures cyclables déjà réalisées par la collectivité.

Elle a ainsi pu être livrée le 8 mai pour un coût entièrement pris en charge par le Département des Alpes-Maritimes.

Cette piste cyclable littorale est particulièrement importante car, en plus de son intérêt touristique européen, elle est le support de nombreux trajets domicile-travail sur le département.

Le Conseil départemental réfléchit à des évolutions sur cet aménagement à très court terme, afin d’améliorer les zones étroites.

L’expérimentation de ce nouvel aménagement sera conduite jusqu’à la fin juin 2020 en vue d’une évaluation des résultats.

L’objectif à terme étant de pérenniser cet équipement côté mer qui s’inscrit dans le grand projet de la piste cyclable « La Littorale, partie azuréenne de l’EuroVélo 8 » qui va de Cadix en Espagne à Izmir en Turquie.

Pour rappel : Dans le cadre du GREEN Deal, initié par le Président Charles Ange Ginésy, une impulsion importante a été donnée au développement du réseau de pistes cyclables dans les Alpes-Maritimes et notamment au projet important de « La Littorale ».

Pour Charles Ange Ginésy : «  Ce matin, aux côtés de Jean Leonetti, Thierry Occeli, Marie Benassayag représentant Lionnel Luca, Alexandra Borchio Fontimp, Jacques Gente, Jacques Bartoletti, et entourés de l’association « Choisir le Vélo », nous inaugurons la piste cyclable de 4 kilomètres sur le littoral entre Antibes et Villeneuve-Loubet : un dispositif qui s’inscrit dans le projet de la piste cyclable « La Littorale », reliant l’Espagne à la Turquie.
Développer les mobilités douces pour favoriser les intermodalités et protéger notre environnement sont les priorités de notre politique du GREEN Deal.
Nous poursuivrons les aménagements et travaux afin d’assurer la sécurité des cyclistes et des véhicules pour que chaque usager puisse bénéficier de nos paysages en toute sérénité et dans le respect de notre environnement.
 »


Valérie Noriega