Pistes cyclables au Port de Nice : de nouveaux aménagements


Aménagement du territoire


3 juin 2020

Les riverains ont fait remonter à la mairie des demandes d’aménagement au niveau du Port

Comme prévu, une première étape d’expérimentation post confinement a été engagée depuis le jeudi 21 mai sur le quartier du port, offrant une place plus importante aux circulations piétonnes et deux roues.
Suite aux observations faites et au dialogue engagé tout au long de la semaine avec les représentants du quartier du port et des quartiers est, il ressort que cette expérimentation rencontre un réel succès et qu’elle correspond à des objectifs partagés d’attractivité et valorisation économique et environnementale. Suite à ces échanges, la municipalité a décidé d’apporter les ajustements suivants :

- Afin de faciliter la circulation automobile dans le sens Est-Ouest et pour alléger la rue de Foresta, la circulation automobile sur une voie sera rétablie à hauteur du quai Lunel. Cette disposition permettra de préserver la piste cyclable aménagée et toute l’emprise du trottoir piéton, élargie suite à l’aménagement de la piste.

- Dans le sens Ouest-Est : l’accès au port sera facilité à partir de la place Toja et la place Garibaldi, via la rue Ségurane et l’inversion de sens de la rue Robilant, permettant ainsi un accès direct au port et au parking Lympia.

Ces dispositions, étudiées en relation avec les différents représentants des quartiers concernés, permettront également d’alléger les flux automobiles de la rue BARLA et des rues adjacentes. Elles viendront compléter celles de l’arrivée de la Ligne 2 du tramway sur le port.

A partir du mercredi 3 juin et durant la période estivale, une piétonisation sera mise en place exclusivement les vendredis soir et samedi soir afin de favoriser l’animation et l’attractivité du quartier. Un modèle à l’exemple de ce que nous avons initié sur le quartier Bonaparte et la rue Delille il y a quelques années et qui est aujourd’hui pérennisé.

En parallèle, des discussions vont être engagées avec Corsica Ferry sur les fréquences horaires les plus adaptées des ferries et sur la réduction du flux automobile. Plus de détails sur ce sujet seront donnés prochainement.

Une nouvelle évaluation sera effectuée après l’ouverture des terrasses des restaurants, considérant que nous sommes toujours dans une phase expérimentale, d’échanges et de dialogues avec l’ensemble des usagers, qu’ils soient piétons, cyclistes ou automobiles et dont nous souhaitons favoriser une cohabitation apaisée.


Valérie Noriega