Crise sanitaire et confinement : l’Association des Avocats Praticiens en Droit Social prépare la suite des évènements


Droit


5 juin 2020

L’AAPDS est restée active durant le confinement et poursuit son agenda de formations

- Comment l’AAPDS a-t-elle géré le confinement ?

Durant le confinement nous avons fait des réunions par visioconférences qui ont eu beaucoup de succès. Nous avons réussi à faire intervenir d’autres professionnels, tels que le Président du Pôle social du Tribunal judiciaire de NICE, la Direccte, un expert-comptable, etc. Le bureau s’est adapté, il n’y a aucune difficulté sur ce point, si ce n’est le manque de contacts et une organisation plus lourde. Le point positif est que cela nous a néanmoins permis de découvrir d’autres manières de travailler et également d’échanger avec des confrères qui n’étaient pas habitués à venir à nos formations.

- Les règles de distanciation vont devoir être respectées pendant encore quelques mois. Comment allez-vous organiser les prochaines formations ?

Pour le moment, nous allons poursuivre les visioconférences jusqu’en juillet. Nous reprendrons nos formations en présentiel à compter de septembre si la réglementation sanitaire nous le permet. Nous commençons également à préparer le colloque annuel de l’AAPDS prévu pour le mois de novembre 2020.

-  En temps normal, l’association participe à beaucoup d’événements co-organisés avec l’Ordre des Avocats ou l’EDASE (l’École Des Avocats du Sud-Est), comment cela va-t-il se passer pour les mois à venir ?

Nous allons privilégier les visioconférences autant que possible. Sinon, nous ferons en présentiel, tout en veillant à respecter l’ensemble des mesures sanitaires obligatoires, notamment la distanciation sociale. Durant le confinement, nous avons mis en place, avec le CDAD (Conseil Départemental d’Accès au Droit) et les Ordres des Avocats, des consultations gratuites par téléphone. Celles-ci vont perdurer jusqu’au mois de juillet. Ces permanences ont connu un grand succès puisque les personnes qui s’inscrivent rencontrent de nombreuses problématiques liées à la crise sanitaire actuelle : questions sur l’activité partielle, les licenciements économiques, les arrêts maladie, etc.

- Comment les membres de l’AADPS ont-ils géré la crise sanitaire et le confinement ?
Les membres de l’AAPDS sont tous des praticiens habituels de cette matière. Mais il nous arrive effectivement de nous interroger mutuellement sur la multitude de textes récemment publiés ainsi que sur leurs conséquences pratiques. Nous avons beaucoup échangé sur les problématiques purement juridiques liées aux ordonnances, mais aussi à celles liées à la reprise des audiences. C’est aussi ça l’objectif de l’association, l’entraide entre confrères pour permettre de conseiller au mieux nos clients respectifs.

Agenda des prochaines formations

L’AAPDS a déjà prévu quelques dates pour de nouvelles formations, qui se dérouleront, pour l’instant, en visioconférence.

Voici les prochaines dates : (inscription obligatoire auprès de l’association : contact@aapds.fr )
- Le 9 juin prochain : « Audit post Covid : ’’de l’accompagnement à la restructuration’’ » par Marielle Walicki avocate chez WABG Avocats et Associés et Kevin Khessouma, expert-comptable chez Cabinet Ruff et Associés
- Mardi 7 juillet : Les différents incidents en droit social devant la Cour d’appel
- Mardi 15 septembre : La procédure et le déroulement du contrôle URSSAF
- Date à fixer : Le droit pénal du travail : prêt de main d’œuvre illicite et le prêt de marchandage


Marion Rolland