Cannes - Juan : Plages privées, point de situation sur la reprise


Economie


16 juin 2020

Le CBeach, plage restaurant à Cannes

Du côté de Cannes, la reprise est calme. Les clients reviennent petit à petit, mais la plupart ne viennent que pour manger le midi. Rares sont les clients qui prennent le temps de se poser au soleil pendant des heures. Le carnet de réservations pour les prochains mois est encore vide. Mais pour l’heure, le principal problème de l’établissement (et de ses collègues) est la météo, assez instable, qui n’aide pas à attirer la clientèle.

Les Cabines à Vallauris Golfe-Juan

Les sièges sur la plage et les tables du restaurant ont été déplacés de manière à garantir le respect des distanciations sociales et certains prix ont été abaissés sur la carte des menus, mais pour l’heure, ces adaptations ne suffisent pas à attirer la clientèle. Les quelques clients qui réservent ne restent pas longtemps sur les transats. Durant la saison, ce sont les touristes étrangers en vacances qui réservent le plus. D’ici quelques semaines, le carnet de commandes devrait se remplir, une bonne nouvelle pour l’établissement.

Plage des Pirates et de la Pinède à Juan-les-Pins

À Juan-les-Pins, la reprise s’accélère. Les clients sont un peu plus nombreux chaque jour. Les plages publiques situées autour voient passer plus de monde, notamment durant les week-ends, mais le carnet de commandes se remplit tout de même pour la Plage des Pirates. Le restaurant reste confiant, une fois que la saison touristique aura vraiment repris, les clients reviendront en masse pour profiter d’un bel été sur la Côte d’Azur.


Marion Rolland