Le point sur l’organisation sanitaire des élections municipales et communautaires 2020


Politique


26 juin 2020

La Préfecture rappelle les mesures prises pour assurer la sécurité sanitaire des électeurs

Des bureaux de vote adaptés

Afin de garantir la sécurité de toutes et tous :
• une file d’attente prioritaire est dédiée aux personnes vulnérables ;
• un maximum de trois électeurs est autorisé à l’intérieur du bureau de vote ;
• un point d’eau avec savon ou du gel hydroalcoolique est mis à disposition dans tous les lieux de vote ;
• l’ensemble des membres du bureau de vote doit obligatoirement porter un masque sanitaire pendant toute la durée des opérations électorales ;
• afin d’éviter la propagation du virus en manipulant votre carte électorale, celle-ci ne sera pas tamponnée au moment du vote.

Les bons gestes à adopter

Le respect des gestes barrières est primordial pour lutter contre la propagation du virus.

Le port d’un masque grand public ou sanitaire est également obligatoire pour les électeurs, à l’exception des personnes en situation de handicap.

Dans le bureau de vote, il pourra vous être demandé de l’ôter ponctuellement pour contrôler votre identité.

Les consignes habituelles sont toujours de rigueur : évitez tout contact physique avec d’autres personnes et veillez à respecter la distanciation sociale.

Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez également apporter votre stylo pour émarger (stylo bleu ou noir indélébile) ainsi que votre bulletin de vote déjà plié si vous l’avez reçu par courrier.

Des démarches adaptées et simplifiées pour voter par procuration

En raison de la situation sanitaire actuelle liée à l’épidémie Covid-19, des dispositions exceptionnelles sont mises en place dans le cadre des procurations.
La validité des procurations est étendue dans certains cas :
Votre procuration initialement prévue pour la date du 22 mars est toujours valable pour le second tour du 28 juin.
En revanche, ne sont pas valables :
• une procuration qui a été établie pour une année mais qui expire avant le 28juin ;
• une procuration qui a été établie pour le premier tour uniquement.
Les démarches pour faire établir une procuration sont simplifiées. Vous pouvez désormais effectuer votre demande :
• dans un tribunal judiciaire ;
• dans une brigade de gendarmerie ;
• dans un commissariat de police ;
• à domicile où un officier de police judiciaire ou son délégué peut se déplacer sur votre demande par courrier, téléphone ou par voie électronique, si vous ne pouvez vous déplacer pour infirmité, maladie ou en raison de l’épidémie de Covid-19 (cette possibilité n’est ouverte que dans le cadre du second tour des élections municipales du 28 juin 2020).

Par ailleurs, les nouveaux formulaires dispensent de préciser un motif pour justifier la demande d’établissement d’une procuration.
De plus, pour ce second tour des élections municipales uniquement, un électeur peut être mandataire pour deux personnes installées en France au lieu d’une seule.

Vous ne pouvez pas vous déplacer pour faire établir votre procuration ?

Contacter les commissariats des Alpes-Maritimes par voie électronique Pour les personnes demeurant à :
- Cannes et le Cannet police-cannes@interieur.gouv.fr
- Antibes et Vallauris police-antibes@interieur.gouv.fr
- Grasse police-grasse@interieur.gouv.fr
- Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent-du-Var police-cagnes-sur-mer@interieur.gouv.fr - Nice et Villefranche-sur-Mer police-nice@interieur.gouv.fr
- Menton, Beausoleil et Roquebrune-Cap-Martin police-menton@interieur.gouv.fr
Contacter les gendarmeries des Alpes-Maritimes par voie électronique :
Le processus est centralisé au niveau national.
La demande s’effectue via le site contacterlagendarmerie.fr (se rendre sur le chat)


Valérie Noriega