Le Cluster IA, cofondé par Docaposte, choisit l’agriculture pour lancer son 1er use case


Economie


29 juillet 2020

Cofondé en mars 2019 par Docaposte, filiale numérique du Groupe La Poste, et Synchronext, une start-up orientée sur la recherche et le développement d’algorithmes, aux côtés notamment de l’Université Côte d’Azur, le Cluster IA a vocation à rassembler l’ensemble des acteurs privés et publics de l’IA de la région Côté d’Azur.
Grandes entreprises, investisseurs, laboratoires de recherche et start-up forment cet écosystème favorable au développement économique et qui s’inscrit dans la volonté affirmée du Gouvernement de hisser la France parmi les leaders mondiaux de l’IA.

Faire de la Côte d’Azur une terre d’excellence et d’innovation agricole

En réponse à la crise de la Covid-19 qui nous a fait craindre pendant quelques jours une pénurie alimentaire, le Cluster IA a réuni ses membres le 20 juillet dernier pour travailler sur son premier « use case » appliqué au secteur de l’agriculture.

Ce cas d’usage « IA et agriculture » a pour objectif de soutenir les agriculteurs de la Côte d’Azur en s’appuyant notamment sur l’exploitation des technologies nouvelles et de l’intelligence artificielle : caméras, capteurs IoT, robots, drones, jumeaux numériques, modèles prédictifs, système d’aide à la décision, modélisation moléculaire.

Docaposte porte ce projet aux côtés de grands groupes comme Thales et les startups Mycophyto et MydataModels, avec le soutien et l’expertise de BPI France, Smart Agriculture et le pôle Optitec.

En investissant en 2019 dans la création du Cluster IA, Docaposte a souhaité contribuer au développement d’un écosystème d’experts et de proximité. Nous sommes très fiers de participer à ce 1er cas d’usage « IA et agriculture » qui illustre l’engagement de Docaposte au service d’une IA responsable et éthique” déclare Fabien Aili, Responsable Centre de Compétences IA de Docaposte basé à Sophia Antipolis.


Valérie Noriega