Recrutement de 350 conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation


Droit


7 janvier 2021

La loi de programmation a prévu la création de 1 500 postes dans les SPIP en 2018-2022.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi de programmation pour la Justice, le ministère de la Justice renforce les moyens alloués aux services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP).

La nouvelle échelle des peines entrée en vigueur en mars 2020 renforce la mission de réinsertion des conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation (CPIP) en promouvant les alternatives à l’incarcération. Avec le déploiement du bracelet anti rapprochement, ils sont placés au cœur de la lutte contre les violences conjugales.
La loi de programmation a prévu la création de 1 500 postes dans les SPIP sur la période 2018-2022.

Pour l’année 2021, un concours, ouvert jusqu’au 29 janvier 2021, propose plus de 350 recrutements de conseillers pénitentiaires d’insertion de probation.

Ces agents préparent la réinsertion des personnes placées sous main de justice. Au carrefour du droit, du social et de la criminologie, leurs interventions participent à l’individualisation des peines par le recueil des informations nécessaires à la décision judiciaire et par le suivi de leur exécution, en prévenant la récidive.

En prison, les CPIP accompagnent les détenus dans leur parcours et préparent les mesures d’aménagement de peine ; en milieu ouvert, ils prennent une part essentielle à la réinsertion des personnes soumises à une mesure restrictive de liberté (bracelet électronique, TIG, placement extérieur…). Ils évoluent au sein d’une équipe pluridisciplinaire composée de surveillants pénitentiaires, psychologues, assistantes sociales, coordinateurs culturels, éducateurs, personnels administratifs et sont amenés à collaborer avec les personnels pénitentiaires, mais aussi avec les magistrats et les partenaires, nombreux, qui accompagnent les missions de réinsertion (pôle emploi, mission locale, structures d’hébergement, organismes de formation, etc.)

Pour s’inscrire aux concours de CPIP, il faut être de nationalité Française, remplir les conditions d’aptitude physique, avoir un casier judiciaire vierge.

Calendrier

Les épreuves d’admissibilité se dérouleront les 25 et 26 février 2021, les résultats seront communiqués à partir du 14 avril.
Ensuite, les épreuves d’admission auront lieu du 17 mai au 4 juin et la parution des résultats le 9 juin.
L’entrée en formation est fixée au 30 août 2021.

Inscriptions PAR ICI


Jean-Michel Chevalier