Vos infos de ce vendredi 18 juin


Economie


18 juin 2021

Bygmalion : Sarkozy étrillé par les procureurs


Un an de prison, dont six mois avec sursis, et 3 750 euros d’amende : c’est la peine qui a été requise hier contre Nicolas Sarkozy, jugé dans le cadre de l’affaire « Bygmalion » pour les dérapages non contrôlés de ses frais de sa campagne présidentielle de 2012. De dix-huit mois à quatre ans de prison avec sursis ont par ailleurs été requis contre les treize autres prévenus, ainsi que trois ans de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende pour l’ex-directeur adjoint de la campagne, Jérôme Lavrilleux, qui est le seul à avoir reconnu la fraude. Les procureurs ont souligné la « totale désinvolture » de l’ancien président dans la gestion des finances de cette campagne qui a coûté près du double du plafond autorisé.

Pollution et circulation


Vous ne serez bientôt plus les bienvenus sur la Promenade des Anglais avec votre voiture classée en « Crit’Air4 » : Nice va rejoindre les premières métropoles soumises aux zones à faibles émissions pour réduire la pollution de l’air. Pour traverser la ville d’est en ouest, les véhicules les plus anciens iront donc circuler ailleurs, sur la voie Mathis par exemple, où comme par miracle, elles ne rejetteront plus de particules dans l’atmosphère. Plus sérieusement, le Sénat étudie ces dispositions dont le coût social est important puisqu’il reviendra à empêcher de rouler les diesels d’avant 2011, les essence d’avant 2006 et les deux roues d’avant 2004.

Affaire Boulin : plainte contre l’Etat


Robert Boulin, ministre du Travail sous Valéry Giscard d’Estaing, a été retrouvé mort dans un étang de la forêt de Rambouillet en 1979 alors qu’il était pressenti pour devenir Premier ministre. Sa fille, Fabienne Boulin-Burgeat, n’a jamais cru aux conclusions de l’enquête sur un suicide de l’homme politique. Plus de 40 ans après ces faits pour le moins troublants (traces de violence sur le visage, corps « noyé » dans quelques centimètres d’eau), la famille assigne l’Etat pour « faute lourde ». Elle considère que l’enquête n’avance pas et que les magistrats instructeurs ne s’impliquent pas assez dans ce dossier

Le climat aux conférences TEDx de Cannes

Les conférences TEDx sont de retour sur la Croisette. Elles sont placées cette année sous le signe de l’environnement et du climat. Comment aborder à l’échelle individuelle et collective ce monde à faire évoluer ? Le théâtre Debussy recevra le 26 juin dix conférenciers qui présenteront des « solutions » (on l’espère vivement !) préparées par des startups et des ONG. Défis climatiques, sociaux et sanitaires au programme de cette journée. Inscriptions sur le site !


Jean-Michel Chevalier