Vie locale

Identification

12 août 2019

Cannes lance une expérime
profil
Proposé par Valérie Noriega
Les Petites Affiches

Vendredi 9 août 2019, à la Croix des Gardes, David Lisnard, maire de Cannes, a présenté un nouvel outil destiné à renforcer l’arsenal préventif de la Police Municipale cannoise : il s’agit d’un drone équipé de nouvelles technologies embarquées et d’une caméra. La Municipalité projette d’affecter ce dispositif innovant à la surveillance des massifs forestiers et à la prévention des incendies en coopération avec les sapeurs-pompiers de Cannes.

Le « Mavic Pro de DJI » est un aéronef compact et léger - moins de 800 grammes - mais puissant. Sa petite taille cache un niveau de complexité extrême avec une caméra volante sophistiquée, 24 processeurs haute-performance, un tout nouveau système de transmission d’une portée de 7 km, 4 capteurs optiques et une caméra 4K stabilisée par une nacelle 3 axes. Il peut voler même avec des contraintes de vent de 40 km/h. La Mairie de Cannes a investi dans ce drone et dans la formation de deux télé-pilotes au sein de la Police Municipale. Conformément à l’engagement de David Lisnard, la Municipalité continue ainsi à innover pour renforcer la sécurité des Cannois sur l’ensemble du territoire communal. En outre, dans le cadre de la prévention des incendies de forêt et dans le respect des prérogatives qui sont les siennes, la Commune met en place des dispositifs complémentaires pour apporter un soutien logistique, matériel et une expertise aux sapeurs-pompiers de la Compagnie de Cannes.

Depuis l’été 2017, par exemple, les policiers municipaux sont dotés d’extincteurs plus performants dans chaque véhicule de patrouille. Les agents qui sillonnent chaque jour le territoire communal sont souvent les premiers sur place en cas d’intervention.

PNG - 292.1 ko
David Lisnard saluant les sapeurs-pompiers de Cannes
© Mairie de Cannes

C’est dans cet esprit que les missions du drone municipal ont été imaginées : l’aéronef pourra appuyer le travail des sapeurs-pompiers en assurant des missions de détection et de repérage et en anticipant des situations de terrain en cas de départs de feux, sous réserve des autorisations préfectorales indispensables et dans le respect des protocoles envoyés par l’aéroport de Cannes-Mandelieu.

En cas d’incendie, le drone pourra également remplir des missions de cartographie afin de sécuriser le périmètre, identifier les aires de retournement, bornes et autres citernes incendie et les habitations aidant ainsi les soldats du feu à effectuer leurs missions. La vision globale du sinistre permettra de récolter les informations avant d’engager les moyens nécessaires. Le drone peut voler jusqu’à 150 m donnant une vue d’ensemble très étendue.

La Croix des Gardes, un poumon vert très protégé

La Police Municipale de Cannes dispose d’une Brigade équestre, composée de quatre cavaliers et de quatre chevaux, dont la mission principale reste la surveillance du massif forestier de la Croix des Gardes. Cette brigade accorde une vigilance particulière aux différents accès au massif pour le passage des pompiers dans les sentiers escarpés où les véhicules n’ont pas accès et à la prévention auprès du public concernant l’usage du feu et de la cigarette. Les 80 hectares de végétation méditerranéenne qui composent la Croix des Gardes, majoritairement propriété du Conservatoire du littoral, sont gérés par un garde du littoral de la Mairie de Cannes, laquelle a aménagé 20 km de sentiers, un parcours santé et six belvédères offrant un panorama à 360 degrés. La Croix des Gardes est secteur naturel de Cannes que David Lisnard, maire de Cannes, a tenu à sanctuariser dans le nouveau Plan Local d’Urbanisme.

Photo de Une : Présentation du drone de la Police Municipale de Cannes © Mairie de Cannes

deconnecte