Vie locale

Identification

10 octobre 2019

Grenelle de lutte contre
profil
Proposé par Valérie Noriega
Les Petites Affiches

117 féminicides en France depuis le 1er janvier 2019 dont 2 dans les Alpes-Maritimes. Grande cause du quinquennat, la lutte contre les violences faites aux femmes mobilise plus de 200 partenaires de la commission départementale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Des actions concrètes et innovantes, intégrées dans le schéma départemental partagé, comme par exemple, le Téléphone Grave Danger (TGD), l’hébergement d’urgence des victimes ou la prise en charge des enfants exposés, traduisent la mobilisation des Alpes-Maritimes pour lutter contre ce fléau.

Pour autant, nous ne pouvons nous en contenter.

Ainsi, le Grenelle de lutte contre les violences conjugales des Alpes-Maritimes qui se tiendra le lundi 14 octobre 2019, sera l’occasion de mettre en lumière l’état d’avancement du schéma ainsi que les perspectives de mise en œuvre des dix mesures annoncées par le Premier ministre. Ce moment sera propice à l’échange et à l’élaboration collective de propositions concrètes à faire remonter au gouvernement.

Le Grenelle se déroulera sous la présidence de Monsieur Bernard Gonzalez, préfet des Alpes-Maritimes, en présence des parlementaires, des autorités judiciaires, des institutions et organismes publics et du monde associatif.

Ordre du jour

14h30 : Ouverture du Grenelle de lutte contre les violences conjugales
14h50 : État d’avancement du schéma départemental partagé de lutte contre toutes les violences faites aux femmes et présentation des 10 mesures annoncées par le Premier ministre
15h05 : Pour une prévention renforcée des violences conjugales
15h20 : Pour assurer la protection des victimes
15h50 : Pour sanctionner les auteurs de violence
16h20 : Formalisation des propositions du Grenelle
16h50 : Clôture du Grenelle et micro tendu

deconnecte