Vie locale

Identification

17 février 2017

Aménagement de la Colline
Aménagement de la Colline du Château : les premiers travaux dès le premier semestre 2017
Valérie Noriega
Les Petites Affiches

Lundi 13 février dernier, s’est tenue une 1ère visite sur site du Comité de Pilotage pour l’aménagement de la Colline du Château (élus de la majorité et de l’opposition), à l’initiative de son Président, Jean-Luc Gag, Conseiller Municipal délégué au Patrimoine, et en présence de membres des services techniques qui participent à la réflexion sur le projet.
Il est important de rappeler que l’objectif de ce Comité est de porter, enrichir et acter chaque phase du projet de réaménagement de la Colline qui est un travail conjoint entre notamment des paysagistes, des archéologues et des botanistes. Ces professionnels œuvrent en étroite collaboration avec la DREAL-PACA, la DRAC-PACA et l’Architecte des Bâtiments de France du STAP06.

À la suite de l’installation du Comité en novembre dernier, cette 1ère visite a permis de rappeler ce que pourraient être les principes fondateurs de ce réaménagement proposés par la Ville de Nice et la Métropole Nice Côte d’Azur : mettre en place un plan de gestion de la végétation, engager une restauration patrimoniale du parc romantique, faciliter l’accès sur l’ensemble du site, améliorer l’accueil et l’offre de jeux à destination des enfants et permettre une (re)découverte des patrimoines présents sur le site.

Certains travaux devraient débuter dès le 1er semestre 2017

- Plan de végétation : Engagement majeur de la municipalité présenté en détail lors de l’exposition « Colline du Château, un parc retrouvé » au Forum de l’Urbanisme.
è Nature des travaux : plantation de 1.500 plants forestiers chaque année. Harmonisation de la végétation du parc avec des essences méditerranéennes.

- Terrasse Nietzsche : Ancien donjon médiéval, cette terrasse correspond à la partie historique la plus ancienne du site.
è Nature des travaux : réfection des balustres et de la calade à l’identique. Conservation de la table d’orientation et plantations complémentaires de chênes verts.

- Cascade : Restitution de l’intégrité des points de vue de la Colline dont celui de la cascade.
è Nature des travaux : reprise de l’étanchéité de la cascade, travaux de mise en lumière et réfection des balustres à l’identique du modèle de la terrasse Nietzsche.

- Toilettes publiques : D’importants travaux d’entretien et d’embellissement sont nécessaires.
è Nature des travaux : étanchéité des toits et des façades, réaménagement de l’habillage extérieur par du bardage bois et modernisation des parties intérieures.

Autres pistes de réaménagement en cours de réflexion

- Talus côté Port : Répondre à la forte demande de propriétaires canins de profiter de zones où les chiens pourraient être lâchés, sans laisse.
è Nature des travaux proposés : engager une réflexion sur un projet d’aménagement d’un espace dédié aux animaux.

- Esplanade archéologique : Proposer une lisibilité pédagogique des fouilles archéologiques menées sur le site et renforcer la présence de la végétation. Nature des travaux proposés : création d’un kiosque d’interprétation, doté d’écrans tactiles, offrant une visibilité directe sur le plateau de fouilles et réfection des escaliers existants.

- Plateau principal / Placette d’accueil : Réflexion sur la restitution d’un axe de circulation piétonne nord-sud à l’image de la ville originelle. Dépose de 15% de voirie remplacés par un sol naturel sur le plateau supérieur. Conservation en lieu et place du mémorial aux victimes de la Barbarie.
è Nature des travaux proposés : projet d’installation d’un salon de lecture sous les pins et de mobilier urbain (bancs), suppression et remplacement de la voirie par un revêtement homogène facilement praticable.

- Ascenseur : Réflexion pour la rénovation de l’ascenseur qui permettrait de desservir le plateau principal. La tour de l’ascenseur serait fondue dans le paysage.
è Nature des travaux proposés : mise en route d’une étude visant à la rénovation de l’ascenseur.

- Aire de jeux  : Vétuste et peu étendue, la zone réservée aux enfants ne paraît plus correspondre à la demande des familles.
è Nature des travaux proposés : agrandir l’espace ludique, installer de nouveaux jeux en favorisant l’utilisation du bois. Conserver toutes les mosaïques aux alentours.

- Allées Aragon et Benoît : Ces allées ont été endommagées par l’usure et le temps. Il faut redonner une harmonie avec l’ensemble du site.
è Nature des travaux proposés : requalification du revêtement des sols, aménagement du stationnement et d’une aire à destination des convois funéraires et des écoles.

À l’image du projet Saint-François, Jean-Luc Gag, Président du Comité de pilotage, proposera des visites aux associations engagées en faveur de la culture et du patrimoine niçois et aux Comités de quartier afin que chacun puisse contribuer au projet et se l’approprier, pour assurer la pérennité de cet héritage.

Le Permis d’aménager déposé en 2015 a été délivré en août 2016 et la collaboration étroite avec les services de l’Etat se poursuit activement.

Le parc du Château, d’une superficie de 12 hectares, est un site naturel classé comme « Monument naturel » depuis le 24 décembre 1935. Ce site, ouvert au public, qui a une importante vocation touristique et patrimoniale, n’a fait l’objet d’aucune rénovation depuis de nombreuses années. Située à l’extrémité Est de la Promenade des Anglais, la Colline du Château fait aussi partie intégrante du site global de la Baie des Anges et participe pleinement à la démarche engagée par la Ville en faveur de la candidature à l’inscription par l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial.

deconnecte