Economie

Identification

24 January 2019

L'air du temps est (...)
L'air du temps est frais et léger, léger, léger...
Jean-Michel Chevalier
Les Petites Affiches

Puisqu’il n’y a rien de bien nouveau dans l’actualité ;-) profitons de l’occasion pour nous changer un peu les idées à peu de frais en parlant de l’air du temps frisquet de ces derniers jours...
- Est-ce que Carlos Ghosn reverra un jour le soleil ? On peut se le demander, vu le traitement qui est lui est réservé à Tokyo, où les mises en examen se suivent et se ressemblent, retardant sine die une libération conditionnelle, même sous (grosse) caution, à hauteur des détournements (supposés). A priori, pour des délits financiers et fiscaux, il est plus confortable être mis en examen à Paris que dans l’archipel...
- Alors que les voitures mal stationnées sont justement verbalisées, il est quand même surprenant de voir les véhicules des officiers de police et de gendarmerie se garer sur la place piétonne du palais de Justice de Nice pour
assister à l’audience solennelle de rentrée quand il existe des parkings souterrains à proximité... C’est un bien mauvais exemple de civisme qui est donné. Il mériterait presque une doléance dans le cahier ouvert par les gilets jaunes, non ?
- Ainsi donc Alexandre Benalla s’estime "lynché" dans les affaires qui l’ont conduit devant un juge d’instruction et par deux fois devant la commission d’enquête du Sénat. Le pauvre, espérons que les coups médiatiques qu’il a (sans doute) reçus ne soient pas plus douloureux que ceux qu’il a distribués à de jeunes manifestants à Paris...
- Les experts de Davos, qui se sont souvent trompés, semblent s’accorder cette fois sur le ralentissement de l’économie mondiale. Pour eux, pas de doute, le protectionnisme mis en place par Trump est à l’origine du mal car il a provoqué des mesures de rétorsion, Chine en tête de liste. La construction d’un mur entre USA et Mexique, si elle relance le BTP, ne saurait compenser cette spirale mortifère. Donald, laisse béton !
-  Jeff Bezoz, qui ferait presque passer Bill Gates pour un nécessiteux, et les vingt-cinq personnes les plus fortunées au monde ont accumulé autant de richesses que... quatre milliards de terriens ! On attend avec impatience - et scepticisme - les effets bénéfiques du ruissellement, en se disant in petto qu’il vaut quand même mieux être premier de cordée que d’espérer une hypothétique pluie d’or...
- Scoop. En ouverture du journal de France 2 ce mardi, l’info exclusive qu’il ne fallait pas rater : il neige et il fait froid en hiver ! Ça valait bien une belle... couverture à la télévision.
- De chaque côté du Rhin, les extrêmes droites ont fait du "lourd" dans la désinformation au sujet du traité franco-allemand signé cette semaine. Mais non, mais non, on ne rendra ni notre siège au conseil de sécurité, ni l’Alsace, ni la Lorraine. Ni même, tant qu’on y est, ce qu’il ne reste pas du vase de Soissons, et nos voisins n’ont pas plus l’intention de rejouer la coupe d’Europe de foot de 1982, volée à Platini et consorts...

deconnecte