Les agents immobiliers

Les agents immobiliers de la Côte d’Azur se mobilisent et demandent la protection du titre d’agent immobilier

Les agents immobiliers de la Côte d’Azur ont décidé de prendre la parole. Moise Vergeot et Frédéric Pelou, au nom de l’ensemble des Agents immobiliers de la Côte d’Azur, ont présenté vendredi en conférence de presse à la FNAIM, les raisons de leur mobilisation, notamment pour demander la protection du titre d’agent immobilier, pour une meilleure protection des consommateurs des services immobiliers.

Les codes du secteur immobilier changent avec le numérique. Devant la menace de l’ubérisation de la profession, ils se mobilisent pour parler de leur métier, un métier à part entière, qu’ils exercent avec passion, disponibilité et compétence, où la relation humaine reste un facteur déterminant pour la réussite d’un projet.

PROPOSITION EN FAVEUR DE LA PROTECTION DU TITRE D’AGENT IMMOBILIER

L’activité d’agent immobilier ne peut être exercée que par une personne physique ou morale qui détient une carte professionnelle délivrée par la Chambre de Commerce et d’industrie territorialement compétente, sous certaines conditions (voir plus bas). L’obtention de cette carte est prévue par l’article 3de la Loi Hoguet du 2 janvier 1970.
Or en pratique, force est de constater que de nombreux acteurs intervenant dans une transaction immobilière (vente ou location) et qui ne détiennent pas cette carte, utilisent malgré tout le titre d’agent immobilier dans leur communication, alors qu’ils sont simplement collaborateurs du titulaire de la carte professionnelle.
Cela induit de la confusion dans l’esprit des clients consommateurs qui pensent être en relation avec l’agent immobilier, alors qu’en pratique leur interlocuteur n’est qu’un collaborateur, habilité certes par un agent immobilier à négocier, mais qui ne détient pas la carte professionnelle. C’est le cas notamment dans de nombreux réseaux immobiliers d’agents commerciaux où ces personnes utilisent le titre d’agent immobilier au lieu et place de celui d’agent commercial.

FAIRE APPEL A UN AGENT IMMOBILIER, C’EST FAIRE LE CHOIX DE LA COMPETENCE ET DE L’EXPERTISE

Choisir son logement, acquérir ou vendre un bien immobilier, sont des actes primordiaux de la vie qui engagent sur du long terme. Les agents immobiliers interviennent à tous les stades de la décision. Se rendant disponibles et à l’écoute, ils offrent un accompagnement personnalisé, dans une véritable relation humaine.
Des compétences techniques, qui constituent la véritable plus-value apportée au consommateur :
Véritable passerelle entre le vendeur et l’acquéreur, l’agent immobilier est le garant d’une transaction réussie. Ainsi, il se doit d’offrir à ses clients un service irréprochable lors des opérations suivantes :
- L’agent immobilier est en mesure d’estimer la valeur d’un bien grâce à ses
connaissances du marché et du secteur géographique concerné. N’étant rémunéré qu’une fois la vente signée, il n’a aucun intérêt à surestimer ou sous-estimer le produit.
- Son intervention n’est effective qu’une fois le mandat signé, mais il doit au préalable obtenir certaines garanties : l’identité du ou des propriétaires, la faisabilité de la transaction (capacité juridique du vendeur et absence d’hypothèque), le type de bien mis en vente et sa conformité au regard des diagnostics obligatoires notamment. Une fois ces garanties obtenues, l’agent peut commercialiser le bien, à ses frais, via divers supports de communication.
- À lui ensuite de sélectionner les éventuels acquéreurs, au regard de leur profil, et d’organiser les visites. C’est également par son intermédiaire qu’ont lieu les négociations, au travers d’offres écrites.
C’est dans cette logique qu’il rédige aussi le compromis de vente, avant de transmettre le dossier au notaire choisi par les deux parties.

Une connaissance du terrain et des marchés inégalée.
Les agents immobiliers sont les seuls acteurs de l’immobilier à avoir une connaissance détaillée et précise du marché. Ils sont en mesure de produire tous les éléments caractéristiques d’un bien, et de l’ensemble d’une copropriété dans les moindres détails.
Grâce à leurs bases de données, ils peuvent faire des estimations de bien au plus près de la valeur du marché. Fonctionnant pour la plupart en réseaux d’agences, ils bénéficient de bases de données très complètes et actualisées ;

Des outils marketing et communication au service de leurs clients
Les agents immobiliers sont les seuls professionnels à avoir le droit de recourir à la publicité en vitrines pour promouvoir la vente d’un bien immobilier. La mise en vente d’un bien par une agence immobilière s’accompagne automatiquement de publicité sur ce bien (avec mentions
légales réglementées) en vitrines, mais aussi sur les portails des sites spécialisés, les sites des réseaux d’agences immobilières, et dans la presse.

L’immobilier 2.0
2 innovations récentes viennent renforcer plus que jamais l’agent immobilier dans son rôle de chef d’orchestre d’un achat, d’une vente ou d’une location réussie : https://www.bienici.com le nouveau portail d’annonces des professionnels immobiliers
Ce portail nouvelle génération, est le fruit de l’alliance historique des professionnels de l’immobilier : les quatre organisations majeures (FNAIM, UNIS, SNPI et FPI), les grands réseaux d’agences, les groupes et les promoteurs.
Conçu véritablement en se mettant à la place de l’internaute en recherche de logement, il fait la part belle à la géolocalisation et apporte des renseignements indispensables sur le cadre de vie, les commodités et les caractéristiques de chaque quartier.
Par ailleurs, de nombreux agents immobiliers mettent en ligne des visites virtuelles des biens à vendre, ainsi que la géolocalisation des biens, et utilisent des drones pour la réalisation de reportages photographiques.
Les réseaux sociaux permettant une large diffusion d’information sur les biens mis en vente.
Internet représente 80% des contacts en agence, notamment par des portails réservés aux agents immobiliers.
Autre innovation : dans un esprit de simplification, aussi bien pour le professionnel que pour son client, les professionnels mettent en place de la signature électronique des documents, tels que mandats, compromis de vente…

Deux conférences lors du salon de l’immobilier de Nice

Samedi 24 mars :
- 15H00​ ​ :​ ​​"L​a force du partage du mandat exclusif​" animée par le​ mouvement collectif des agents immobiliers Pascale Platret, Franck Torres et Jacques Agid.
​D​imanche 25 Mars :
- 15h00 ​ : Les outils de commercialisation 2.0 des agents immobiliers animée par le ​mouvement collectif des agents immobiliers William Siksik, Benjamin Mondou et Moïse Vergeot.

Photo de Une DR ET COURTESY Les agents immobiliers de la Côte d’Azur

deconnecte