La baisse de la bourse

La baisse de la bourse se ralentit

La Bourse de Paris baissait de nouveau jeudi à 16 heures (-0,25%), mais loin du plongeon des jours précédents. L’indice CAC 40 reculait de 7,83 points à 3.747,01 points à 13h50, une « bonne » performance en regard des dernières séances.
 Les annonces de la BCE et du FMI ont, temporairement, calmé la panique chez les investisseurs. En injectant un milliard d’euros pour racheter des dettes d’Etat, les institutions jouent pleinement leur rôle de filet protecteur.

Mais l’on aurait tort de prendre cette accalmie pour définitive puisque sur le plan économique la situation n’est pas réglée.


La France, l’Italie, l’Espagne sont déjà au point mort, de même que le colosse allemand. La Belgique en prend le chemin, la Grande-Bretagne en subira d’autant plus les répercussions qu’elle est sortie de l’UE et s’est éloignée de ses principaux partenaires depuis le récent Brexit. Le coronavirus « étranger » frappe aussi aux États-Unis, où Washington se paralyse ainsi que New York.


Les séances à venir indiqueront si les décisions annoncées par les gouvernements ont rassuré le monde économique.

Visuel de Une Illustration DR

deconnecte