À Cannes les cours de (...)

À Cannes les cours de récréation sont végétalisées pour le bien-être des écoliers

Cette action figurait dans le projet de mandat présenté aux Cannois par David Lisnard en mars 2020. Elle se concrétise aujourd’hui. Le « plan de lutte contre la chaleur dans les écoles et les crèches » a été examiné et voté en Conseil municipal lundi 22 juin. Il prévoit la végétalisation des cours de récréation et la mise à disposition d’espaces rafraîchis en permanence (équipement d’une salle climatisée, installation de stores, de films filtrants...) dans chaque école et crèche afin d’améliorer le bien-être des écoliers et jeunes enfants.

Garantir un cadre épanouissant afin de favoriser la réussite scolaire des élèves cannois est l’une des premières préoccupations de David Lisnard. Après la vague de chaleur subie en France en juin et juillet 2019, le maire de Cannes a mis en œuvre un plan de lutte contre la chaleur dans les écoles et les établissements d’accueil du jeune enfant.

Cette action, d’un montant total de 6,5 M€ T.T.C., prévoit de premiers aménagements et travaux dès cet été qui se déclinent en trois axes majeurs :

La végétalisation des cours de récréation :
Afin d’apporter des zones d’ombres aux écoliers et dans le prolongement de l’installation de robinets et tuyaux d’arrosage pour offrir plus de fraîcheur, la Mairie de Cannes végétalise les cours des écoles. Pour 2020, ces travaux concernent les écoles Marcel Pagnol (maternelle) et Bocca Parc selon plusieurs types d’aménagements :
- l’accroissement de la couverture végétale par la plantation d’arbres, la fabrication de murs et toits végétalisés, de jardins et potagers pédagogiques, de pelouses, de sols fluents, etc. ;
- le remplacement des surfaces imperméables par des revêtements de sol perméables. L’eau ainsi captée sera libérée par le sol lors de fortes chaleurs. Elle permettra également une meilleure croissance des arbres et de lutter contre le ruissellement urbain ;
- l’installation de fontaines et jeux d’eau.

Le montant total des travaux dans ces deux établissements s’élève à 427 000 € T.T.C.

Dans l’école Bocca Parc, la Mairie de Cannes prévoit en 2020 la plantation de 21 arbres dont 11 platanes, 6 érables champêtres, 1 gingko biloba (des espèces à fort développement pour créer des zones d’ombrage et à feuilles caduques afin de laisser passer le soleil en hiver), ainsi que 3 magnolias ; 4 palmiers washingtonias ; 18 strelitzias nicolaî et 27 phormiums de variétés différentes afin d’apporter de la couleur et de la fraîcheur grâce à une végétation plus basse.
Dans l’école Marcel Pagnol, 4 tilleuls et 4 chênes seront également plantés.

- Des salles rafraîchies en permanence
La mise à disposition d’une salle rafraîchie en permanence est le deuxième axe du Plan de lutte contre la chaleur dans les écoles. Ainsi, des systèmes de climatisation sont installés dans les salles de réfectoire et d’activités pour un montant total de 111 399,82 € T.T.C.. Pour 2020, quatre établissements bénéficieront de ces aménagements :
- l’école maternelle de la Croisette ;
- l’école Marcel Pagnol ;
- l’école Bocca Parc ;
- l’école Maurice Alice.
Au cas par cas, des films filtrants seront également apposés sur les fenêtres, de même que des stores et rideaux sur les façades vitrées exposées sud.

- L’installation de mobiliers d’ombrage
Outre la végétalisation des cours de récréation et l’installation de la climatisation dans les salles de réfectoire ou d’activité, le plan municipal de lutte contre la chaleur dans les écoles prévoit la création de zones ombragées, végétales ou artificielles. Ces zones sont créées grâce à l’installation de mobiliers en ferronnerie sur mesure tels que :
- des panneaux treillis pour plantes grimpantes ;
- des pergolas et brise-soleil.

Les premiers établissements concernés par ces travaux d’aménagement sont les écoles Jacqueline de Romilly et Marcel Pagnol.

Poursuivre les aménagements dans les crèches pour le bien-être des enfants

Depuis septembre 2019, les crèches Lei Cardelino, les P’tits Mousses et la Pastourelle ont fait l’objet d’une climatisation totale ou de certaines pièces de vie. Afin de proposer des conditions d’accueil améliorées pour le bien-être des jeunes enfants, la Mairie de Cannes poursuit l’installation de la climatisation dans :
- la salle de vie du rez-de-chaussée du lieu d’accueil enfants - parents la Ruche ;
- une salle de vie à la halte-garderie les Genêts ;
- les salles de vie des crèches Canta Grilou, les Mûriers et les Elfes.
Par ailleurs, la terrasse de la crèche Lei Cardelino va être agrémentée de mobiliers d’ombrage pour rafraîchir cet espace de jeu et améliorer ainsi le confort des enfants.

Le Plan de lutte contre la chaleur dans les écoles s’inscrit plus largement dans le cadre des actions fortes mises en œuvre par David Lisnard, maire de Cannes, pour protéger l’environnement, préserver la biodiversité et répondre concrètement au changement climatique. Son projet de mandat prévoit également la production d’une énergie verte à partir des déchets, la création d’une unité de fabrication d’hydrogène, le développement des pistes cyclables ou encore la plantation de 1000 arbres supplémentaires d’ici 2026 afin d’oxygéner la ville et de toujours améliorer la qualité de vie des Cannois.

Visuel de Une : Apporter des zones ombrées, et de la fraicheur aux enfants : c’est en cours à Cannes grâce à une re-végétalisation des cours de récrés trop bétonnées par le passé - illustration DR

deconnecte