François Guérinot, apiculte

François Guérinot, apiculteur professionnel installe ses ruches à la Croix-des-Gardes pour protéger la biodiversité

Dans le cadre de sa politique en faveur de la protection de l’environnement et de la biodiversité mais aussi de la valorisation des espaces verts, la Mairie de Cannes accueille François Guérinot, apiculteur professionnel, pour l’hivernage de ses ruches au cœur du parc naturel de la Croix-des-Gardes. Cette action municipale vise la préservation et la reproduction des abeilles dans la douceur du climat cannois durant les mois d’hiver afin de reconstituer les colonies qui subissent de grandes pertes durant le reste de l’année. Au cours du printemps, ces Apis Mellifera, véritables ouvrières pollinisatrices, retourneront produire leur miel dans les hauts sommets du Mercantour.

Favoriser la multiplication des colonies et maintenir une tradition agricole
Soucieuse de maintenir les activités agricoles traditionnelles et de mettre en œuvre des actions favorables à la biodiversité, la Mairie de Cannes propose aux passionnés et professionnels de l’apiculture des parcelles communales pour l’hivernage de ruchers. L’hébergement de ces ruches durant les mois d’hiver a pour objectif la multiplication des colonies d’abeilles qui subissent de grandes pertes en cours d’année, tout en profitant de la douceur du climat du littoral et de la richesse végétale cannoise.

L’hivernage des ruches est développé par la municipalité sur 3 sites emblématiques de la commune :

- sur les hauteurs de la Croix-des-Gardes (jusqu’à 70 ruches) ;
- dans la Basse Vallée de la Siagne (50 ruches) ;
- sur la colline de la Californie, à la Villa Domergue (jusqu’à 20 ruches de mars à mai).

L’apiculteur François Guérinot et David Lisnard, maire de Cannes © Mairie de Cannes


Au plus fort de l’occupation, Cannes accueille quelque 150 ruches pour favoriser la reproduction des abeilles et participer à la sauvegarde d’une espèce animale en voie de disparition.

Ces ruches appartiennent à quatre apiculteurs : deux professionnels, François Guérinot, producteur du Mercantour basé à Saint-Martin-Vésubie, Jean-Louis Lautard, multi-médaillé au concours général du salon de l’agriculture pour la qualité et la grande variété de ses miels, ainsi que deux amateurs passionnés qui partagent ensemble les mêmes essaims.

"Par la pollinisation des végétaux, le maintien de la biodiversité naturelle et de l’équilibre des écosystèmes, les abeilles sont indispensables à la régénération végétale et vitales pour de nombreux autres animaux et, in fine, pour l’Homme. Elles sont pourtant une espèce menacée. Dans une action raisonnée afin de ne pas rompre les équilibres naturels, la Mairie de Cannes met à disposition d’apiculteurs professionnels et amateurs des parcelles communales situées au cœur de nos espaces naturels sanctuarisés par le nouveau Plan Local d’Urbanisme, validé par l’Etat et adopté à l’unanimité par le Conseil municipal en novembre 2019. Cette mesure concrète à l’échelle locale favorise la reproduction des abeilles domestiques pollinisatrices et complète les dispositifs municipaux pour la protection de l’environnement et de la biodiversité.  » David Lisnard, maire de Cannes

Photo de Une : François Guérinot ouvre l’une de ses ruches en hivernage à la Croix-des-Gardes © Mairie de Cannes

deconnecte