Les lauréats du Grand (...)

Les lauréats du Grand Prix de la Création de Paris 2020

La compétition qui récompense les meilleurs talents émergents et confirmés de la scène artistique française a révélé ses lauréats 2020 jeudi 3 décembre 2020.

Depuis sa création en 1993, le Grand Prix de la Création de Paris récompense les nouveaux talents de la scène artistique française. Si dans les années 1990 ce concours ne récompensait qu’une seule personne, depuis 2003, les règles du jeu ont changé. Le Grand Prix de la Création récompense plusieurs lauréats pour chacune des catégories qui sont : métiers d’art, design et mode. Pour chacune de ces catégories, un talent émergent et un talent confirmé reçoivent les distinctions du jury. Pour cette édition 2020, le comité réunissait Mathias Kiss (Métiers d’art), Shakina M ’sa (mode) et Matali Crasset (design). Ces trois jurés ont révélé les grands gagnants, hier, heureux bénéficiaires d’une nouvelle visibilité médiatique et d’une dotation de 18 000 € chacun.

Catégorie design

Talent émergent  : Grégory Granados pour son projet Step ! Un concept qui mêle musique, danse et design, dans une chorégraphie originale. Dans les grandes lignes, Grégory Granados a imaginé et conçu un instrument de musique si grand qu’il doit être manipulé par plusieurs personnes et oblige chaque utilisateur à se déplacer pour jouer.


Talent confirmé  : Hors Studio (Rebecca Fezard & Elodie Michaud) pour leur projet « Precious Kitchen  », une plateforme open source qui permet d’identifier les ressources disponibles sur le territoire et permettre la revalorisation des déchets.

Catégorie Métiers d’art

Talent émergent : Laura Cambon, architecte d’intérieur qui s’intéresse notamment à l’utilisation du verre dans l’aménagement d’une décoration d’intérieur, avec, notamment, la création de grandes pièces en verre ou autres panneaux luminaires décoratifs. Les créations de Laura Cambon associent savoir-faire et innovation technique.

Talent confirmé : Nicolas Pinon, laqueur de renom qui utilise une technique toute particulière : la laque végétale. Composée à base de plantes et d’un procédé de transformation naturelle, sans produits chimiques, elle est le matériel de prédilection de Nicolas Pinon, hérité d’un savoir-faire ancestral japonais. Aujourd’hui, galeristes, designers et artistes du monde entier se pressent devant les portes de son atelier, ouvert en 2017.

Catégorie Mode

Talent émergent : Le jury a décidé d’accorder le prix à la marque About A Worker et ses créateurs Paul Boulenger et Kim Hou. Inspiré du bleu de travail « traditionnel », les deux designers imaginent robes, combinaisons, ensembles et même jupes, inspirés par un univers industriel. Des créations, souvent floquées de slogans fort comme « Ouvriers exprimez-vous, ouvriers libérez-vous ». Des pièces aussi accessibles qu’originales.

Talent confirmé : Lucie Bourreau Dutta et Bapan Dutta, fondateurs de la marque MII. Duo dans la vie comme au travail, ils lancent leur marque durant leurs études à l’École des Arts Décoratifs de Paris. Ils constatent, lors d’un voyage en Inde, l’explosion de la fast fashion qui annonce la disparition de nombreux métiers de l’artisanat local. Le couple lance alors leur marque, MII et un atelier en Inde pour promouvoir et sauvegarder le savoir-faire de nombreux artisans.

Visuel de Une (détail) visuel édition concours 2020 DR Ateliers de Paris

deconnecte