Allongement de la durée

Allongement de la durée du congé paternité : L’Assemblée nationale a voté

L’’Assemblée nationale a voté aujourd’hui, à la quasi-unanimité, la prolongation du congé paternité de 14 à 28 jours à compter du 1er juillet 2021.

C’était une mesure phare du projet de budget de la Sécurité sociale : l’allongement du congé paternité de 14 à 28 jours, dont 7 obligatoires. L’Elysée avait annoncé ce doublement du congé paternité le 22 septembre et aujourd’hui, en première lecture, les députés ont adopté par 63 voix pour et deux abstentions cette nouvelle mesure de la Sécurité sociale.

Un coût estimé à 500 millions d’euros par an

Une mesure attendue depuis longtemps par de nombreux pères et militantes féministes, « une avancée  », selon les mots du Président Emmanuel Macron en septembre dernier. 
Pour autant, cette nouvelle mesure aura un coût important pour la Sécurité sociale. En doublant le nombre de jours accordés aux nouveaux pères, le montant des dépenses de la Sécurité sociale va lui aussi doubler. Des dépenses estimées à 500 millions d’euros par an. Et si les 3 jours de congés de naissance restent à la charge de l’employeur, les 25 restants seront à la charge de l’assurance-maladie.

A noter : L’Assemblée a également voté, sur proposition du gouvernement, le passage de 10 à 16 semaines du congé des familles adoptant un enfant, pour qu’il soit accueilli dans les meilleures conditions

Visuel de Une illustration DR

deconnecte