Droit

Identification

24 septembre 2019

Juris Cup : les Avocats
Juris Cup : les Avocats sur le "terrain vague"
Jean-Michel Chevalier
Les Petites Affiches

Ils sont venus de Bordeaux, Brest, Castelnau, Draguignan, Grenoble, Lavelanet, Lille, Lyon, Montpellier, Montrouge, Nantes, Nîmes, Paris, Pérols, Saint Etienne, Saintes, Soissons, Toulon... et de Nice !

Du barreau à la barre, il n’y a qu’un pas que plusieurs centaines d’Avocats ont franchi le week-end dernier en allant disputer la Juris Cup, 29ème du nom.

Julien Prandi et Nicolas Marty attendent le coup de canon du départ. (DR)

Pour un certain nombre d’entre-eux, troquer la robe pour le ciré est naturel puisqu’ils pratiquent régulièrement cette discipline pour le sport ou le loisir. Pour les autres, passagers embarqués de leur plein gré, avec pour mission de border l’écoute et/ou de déboucher la bouteille de rosé, ce fut une découverte et une aventure sur le grand "terrain vague" entre la cité phocéenne et les îles du Frioul. Tous pleins de bonne volonté pour en découdre dans un esprit de compétitivité amicale, et même pas superstitieux d’embarquer un vendredi 13...

La dream team niçoise s’est bien défendue !

Parmi tous ces fiers capitaines et hardis moussaillons à la manœuvre sur les cent cinquante voiliers inscrits, Maître Julien Prandi, du Barreau de Nice, qui s’est retrouvé au milieu des participants de la plus grande régate corporative de France.
"C’était ma première participation à une régate. J’ai découvert un sport enthousiasmant, très technique. J’avais la chance d’être bien entouré avec Nicolas Marty, Avocat marseillais spécialiste du droit maritime ; Maxence
Boidart, ancien moniteur de voile qui a traversé l’Atlantique et passé le cap Horn ; Romain Brisard, un kiné très expérimenté en compétition
".
Une dream team qui a reçu la visite le premier soir au Village des équipages du bâtonnier Thierry Troin et du vice bâtonnier Nathalie Beurgaud, venus encourager le seul représentant du Barreau niçois.
L’association ADAIPE, présidée par Maître Marie Seguin, "Dark Pelican", société de location de bateaux à Villefranche-sur-Mer, et la rhumerie "La Vierge du Cap" ont également aidé l’équipage de ce First 31.7 qui a fait honneur à ses sponsors en terminant bien placé dans sa catégorie.

La Juris Cup est aussi l’occasion pour les professionnels des carrières juridiques d’évoquer lors de conférences les questions d’actualité du droit (cette année, le thème portait sur "L’environnement, source du droit de la plaisance : les ports, les navires et la navigation").
Et comme les régates se déroulaient la veille de la manifestation nationale contre la réforme des retraites, tous ont aussi pris un grand bol d’air avant de battre le pavé parisien, mais c’est une autre histoire...

L’équipage remercie « Me Luc BOIDART, Notaire à Saint-Raphaël, propriétaire du navire » sans qui ce projet n’aurait pu se réaliser.

Photo de Une : Le voilier "La Vierge du Cap" de Maxence Boidart arborait les couleurs du Barreau de Nice ! (DR)

deconnecte