A Collobrières, deux (...)

A Collobrières, deux passionnés d’histoire créent une section du Souvenir Français

Acteur incontournable de la transmission du devoir de mémoire, le Souvenir Français œuvre, jour après jour, pour que la flamme du souvenir ne s’éteigne pas.

Association créée en 1887, le Souvenir Français œuvre pour la mémoire des soldats « Morts pour la France » et entretient les tombes et les monuments commémoratifs.

NOMBREUX PROJETS

Désormais, la commune dispose de sa propre section, qui a vu le jour à l’initiative de Nicolas Cavassa et Steve Leleu, deux passionnés d’histoire bien connus dans la région pour leur travail de recherches.

« Cette idée était en gestation depuis plusieurs mois, mais le projet associatif s’est concrétisé en septembre », racontent les deux historiens.

Devant un public nombreux, Colette Cateni, déléguée de zone du Souvenir Français, et présidente du comité de Pierrefeu-du-Var, a donné sa lettre de mission au président de la section qui ne manque pas de projets. Elle a également rappelé les grandes lignes de l’action mémorielle du Souvenir Français. Nicolas Cavassa reçu officiellement son insigne.

Non sans une certaine émotion, le président a remercié l’ensemble des intervenants qui l’ont soutenu dans la concrétisation de cette nouvelle section.
Représentant le maire, Serge Sauvayre, adjoint au maire et correspondant défense, a apporté son soutien à cette association.

A l’occasion de cette cérémonie, nous avons remarqué la présence de l’adjudant-chef Thierry Ferez, commandant la brigade de gendarmerie locale, de Nadine Rinaldi, présidente de la 1722ème section de la Médaille militaire, de Daniel Baert président de l’association « Les Amis du Dixmude », de Nicolas Moulin, président de l’ACSPMG et des représentants des associations patriotiques de la commune, du Souvenir Français des villes de Cogolin, Pierrefeu-du-Var et Cuers.

A NOTER...

Contacts /06/86/00/52/24

souvenirfrancaiscollobrieres@gmail.com

Nicolas TUDORT - Photo Souvenir Français.

deconnecte