Bee Curious, la boîte (...)

Bee Curious, la boîte qui « crée de la valeur avec des valeurs »

En créant Bee Curious, Ségolène Partamian, jeune entrepreneuse engagée, cherche à aider les entreprises à « créer de la valeur avec des valeurs ». Une stratégie de travail et de communication bienveillante dans le respect de l’humain et de l’environnement, pour revaloriser son activité. Des engagements personnels qu’elle perçoit comme l’avenir de l’entrepreneuriat. Rencontre !


« Je ne savais ni quoi, ni quand, ni comment mais je savais que je voulais créer ma propre entreprise », explique simplement Ségolène Partamian. Cette jeune femme, diplômée d’un master 2 en Entrepreneuriat et Création d’Entreprises à l’IAE de Lyon, s’est toujours sentie « l’âme d’une cheffe d’entreprise ». Forte de 12 ans d’expérience dans l’univers du marketing stratégique et de la communication, dont « sept ans en tant que responsable Marketing et Communication chez Aromatech », elle décide enfin de se lancer en 2019.

Une création audacieuse en plein confinement

Le nom de Bee Curious fait écho aux valeurs défendues et partagées par sa créatrice, Ségolène Partamian DR S.P

Le projet Bee Curious « qui avait un tout autre nom à la base », murit quelques mois avant de voir le jour pendant le confinement au printemps dernier. « C’était vraiment l’inconnu parce que je ne savais pas ce qui allait arriver après ça. Mais ça avait aussi beaucoup de sens : je me suis retrouvée face à des entreprises qui avaient vraiment besoin de se relever, et Bee Curious est aussi là pour ça ».
Le rôle de Ségolène Partamian auprès de ses clients est de leur offrir un renouveau identitaire, stratégique et communicatif autour de « belles valeurs » telles l’humain, la solidarité, l’équité, la transparence, l’environnement, etc. Tout ce qui, selon elle, représente l’avenir des entreprises. «  Les nouvelles générations sont de plus en plus sensibles à ces valeurs-là. Et c’est mon rôle de sensibiliser et accompagner les entreprises à prendre en compte ces valeurs et à en faire une force  ». Depuis le début de son activité, elle remarque que « beaucoup de chefs d’entreprises ne comprennent pas que leurs convictions vont permettre d’attirer de nouveaux clients, de fidéliser les clients actuels et motiver leurs collaborateurs. Un collaborateur qui croit en son entreprise va s’investir et travailler davantage ». Avec Bee Curious, la jeune femme « prêche la bonne parole » auprès des dirigeants pour les aider à s’améliorer et donc, dynamiser leur activité. Ses clients, sont principalement des PME et des ETI.

« De la réflexion à la stratégie de communication, l’approche Bee More Good »

L’accompagnement Bee Curiousse fait en quatre étapes. Un travail collectif où toutes les parties sont écoutées et considérées : « C’est important que tout le monde participe  ». La première est un « état des lieux général où je vais pouvoir comprendre l’identité d’une entreprise, savoir qui elle est, les valeurs qu’elle défend, etc. ». Ensuite, vient le temps de la sensibilisation. Primordiale pour la jeune entrepreneuse car c’est là qu’elle va expliquer l’importance d’intégrer des valeurs RSE au sein de l’entreprise. « La Responsabilité Sociale de l’Entreprise est quelque chose qui existe depuis longtemps mais qui ne vient à être réellement compris que maintenant. La RSE est le terme qui englobe la mise en pratique de toutes ces valeurs qui me tiennent à coeur au sein d’une entreprise. Beaucoup de dirigeants en ont fait pendant longtemps un argument marketing basé sur l’opportunisme. Mon rôle est de leur faire comprendre que ces valeurs peuvent surtout être une opportunité pour développer leur business  ». Pour elle pas de doute, la bienveillance, le respect des autres et de l’environnement, sont l’avenir de toutes compagnies. Troisième étape : la mise en place d’un plan stratégique avec des objectifs globaux pour l’entreprise « qui permettra a fortiori de présenter des objectifs individuels à chaque collaborateur". Et enfin, la stratégie de communication. « J’essaie toujours de créer, avec eux, une stratégie de communication cohérente. Sur cet aspect-là, je travaille également avec des experts-métiers engagés : photographes, directeurs artistiques, réalisateurs, avocats… je m’entoure de personnes vraiment expérimentées et engagées pour mener à bien mes missions ». Déjà lancée sur quelques projets « dont un encore confidentiel  », Ségolène Partamian est optimiste pour l’avenir. « Pour le moment, je n’ai eu que des retours positifs de mes clients. ». Le monde de l’entreprise est-il en train de changer vers une économie positive ?

Toutes les infos sur le site

Photo de Une : "Il y a un choc générationnel en ce qui concerne les valeurs que je défends. La nouvelle génération est responsable et engagée, la nôtre est concernée et doit agir dès maintenant dans cette transition". S.P

deconnecte