C'est mardi 26 mai, (...)

C’est mardi 26 mai, ce qu’il faut savoir

- Emmanuel Macron doit présenter aujourd’hui un plan de soutien pour le secteur automobile. Renault, en fâcheuse posture, doit recevoir un prêt de cinq milliards d’euros, sous condition de rejoindre "l’alliance des batteries électriques » aux côtés du rival PSA et de Total. Tandis que la firme au losange est contrainte de se réorganiser – avec le risque de fermeture d’usines en France – elle est (très) incitée à poursuivre le développement des véhicules électriques, domaine dans lequel elle a déjà une bonne expérience avec la Zoé. Il s’agit maintenant de passer la « surmultipliée »…

- Bercy prépare son troisième collectif budgétaire depuis le début de la crise ! Une nouvelle mouture sera présentée le 10 juin en conseil des ministres, pour un examen à l’Assemblée la semaine suivante. Ce collectif portera les mesures exceptionnelles pour soutenir le tourisme, l’automobile et l’aérien.

- La Ville de Nice lance un appel à projets pour des animations estivales sur des espaces publics, dans le respect des règles actuelles de déconfinement. Associations et artistes localisés sur le territoire de la Métropole sont invités à présenter leurs projets qui seront organisés sur les espaces publics extérieurs (places, squares, jardins etc.). Les projets pourront prendre toute forme d’expression (danse, musique, chant, théâtre, cirque, arts graphiques, lectures, ateliers, vidéo etc.) et devront toucher tous les publics.
Dossiers de candidature avant le 10 juin à : direction.evenementiel@nicecotedazur.org

- Après une quinzaine d’autres, une nouvelle étude, parue dans la revue scientifique britannique The Lancet, montre que la chloroquine est « inefficace » pour combattre les formes graves de Covid-19. Son usage augmenterait aussi le risque de décès. Olivier Véran a saisi le Haut comité de la santé pour définir de « nouvelles règles dérogatoires de prescription ». Une vive polémique autour de cet antipaludéen davantage animé la sphère politique que scientifique, cette dernière ayant dès le départ émis des doutes sur l’efficacité de cette médication.

- Prêt immobilier, mutuelle santé, abonnement annuel à une chaîne de télévision payante… : l’état d’urgence sanitaire a reporté au 23 août la date butoir pour dénoncer tous les contrats annuels dont l’échéance est « tombée » entre le 12 mars et le 23 juin. Il n’est pas trop tard pour renoncer à ces engagements si vous avez changé d’avis !

- Durant le déconfinement, la BnF continue de donner accès à ses collections grâce à la diversité de son offre numérique. Conférences en ligne, documents sonores, podcasts, livres numériques, expositions virtuelles, œuvres d’art issus des fonds de la Bibliothèque…
Des millions de ressources sont accessibles gratuitement à distance. Cette semaine, la BnF propose des ressources autour de l’histoire du Festival de Cannes.

Illustration : Une Zoé, faisant « le plein ». (DR Renault)

deconnecte