Cadres : des quotas (...)

Cadres : des quotas pour la parité hommes-femmes



L’Assemblée nationale a voté, mercredi soir, à l’unanimité une proposition de loi présentée par Marie-Pierre Rixain (LREM) pour une « égalité économique et professionnelle réelle » entre femmes et hommes. Et en particulier une mesure qui instaure des quotas pour que davantage de femmes occupent des postes de direction dans les grandes entreprises.

L’article 7 de la proposition de loi vise les entreprises de plus de mille salariés en leur imposant une proportion d’au moins 30% de femmes chez les "cadres dirigeants et membres des instances dirigeantes" à partir de 2027, et de 40% à partir de 2030. 
Elles devront aussi publier chaque année les écarts éventuels de représentation entre les femmes et les hommes parmi les cadres dirigeants.

"Le quota suscite parfois des inquiétudes mais il est nécessaire" pour "rattraper un retard lié à des inégalités profondément enracinées dans les mentalités", a réagi Elisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalité des chances. Non sans avoir préalablement souligné devant l’Assemblée que notre société française demeure « à maints égards patriarcale, sexiste et discriminante ».
Le texte ne dit rien sur les rémunérations qui, à poste et à travail égal, sont également discriminantes même si des progrès ont été accomplis ces dernières années. Il va maintenant être transmis aux sages du palais du Luxembourg pour une adoption espérée avant la fin de cette année.

Photo de Une : illustration DR

deconnecte