Édith Audibert, députée :

Édith Audibert, députée : « Pour la primaire LR, j’apporte mon soutien à Eric Ciotti »

A quelques heures de rentrée parlementaire, nous avons rencontré Édith Audibert, députée de la 3ème circonscription du Var.

Élue locale pendant plus de trente ans, Édith Audibert a conservé le même rapport avec ses électeurs en gardant un lien de proximité, tout en restant à l’écoute de ses administrés. Ce qui pour elle une chose primordiale. Et, la députée annonce que dans la perspective de l’élection présidentielle de 2022 et de la primaire LR, elle apportera son soutien à Eric Ciotti.

Un an après votre accession à l’Assemblée nationale, quel bilan tirez-vous de cette aventure politique ?

Édith AUDIBERT. En premier lieu, je tiens à dire que j’ai été très fière de succéder, il y a un peu plus d’une année à mon ami Jean-Louis Masson, qui a été un député très actif à l’Assemblée nationale.
Même si ce fut une année particulière du fait d’un contexte sanitaire difficile, avec mes collègues députés du Groupe Les Républicains, nous avons mené un intense travail parlementaire au sein de l’Assemblée et plus particulièrement en commission des affaires économiques dont je suis membre.

On reproche parfois l’absentéisme des députés, qu’en pensez-vous ?

EA. En ce qui me concerne, ce n’est nullement le cas ! Le travail parlementaire est exigeant et réclame une présence de tous les instants ! À titre personnel, j’ai participé à la quasi-totalité des votes solennels (17 scrutins sur 19, soit près de 90% de présence). J’ai déposé deux propositions de loi, dont par exemple celle visant à mieux protéger les forces de l’ordre en définissant des peines minimales de prison. J’ai cosigné plus d’une centaine de propositions de loi et de résolution comme par exemple celle visant à faciliter l’expulsion systématique des squatteurs ou encore à alléger la fiscalité applicable aux successions et aux donations pour permettre la transmission de patrimoine aux jeunes générations.

J’ai également interrogé le Gouvernement sur de nombreux sujets par l’intermédiaire de plus d’une trentaine de questions écrites et orales.
J’ai eu également l’occasion de cosigner 7 tribunes parues dans la presse nationale (Le Monde, Marianne, JDD, Valeurs actuelles, …) sur des thèmes de société comme la refonte de la politique familiale ou le soutien aux étudiants pendant la crise sanitaire.
Enfin, sur le plan local, j’ai pu effectuer de nombreux déplacements dans les communes de ma circonscription : Hyères, La Garde, La Londe-les-Maures, Le Pradet, Carqueiranne et La Crau.
C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé les bancs de l’Assemblée nationale pour une nouvelle session parlementaire.

Pouvez-vous nous donner un exemple de votre action pour les Varois ?

EA. Tout d’abord, permettez-moi de vous rappeler que je dispose d’une permanence parlementaire à Hyères où je reçois régulièrement des administrés de la 3ème circonscription. J’ai été une élue locale pendant plus de trente ans et pouvoir garder ce lien de proximité et être à l’écoute de nos concitoyens est pour moi primordial.
Dès lors, au sein de l’Assemblée, je me suis attachée à défendre principalement les problématiques rencontrées dans la circonscription comme celles de nos agriculteurs, de nos horticulteurs ou de nos professionnels du tourisme.
J’ai interpellé à deux reprises la ministre de la Mer sur la question de la concurrence des navires d’activité côtière dans le transport de passagers. Un sujet qui nous concerne tout particulièrement avec la gestion des flux vers les îles d’or au large d’Hyères.

A NOTER...

Pour suivre l’actualité d’Edith Audibert :
Page Facebook
Twitter : @AudibertEdith
Permanence de Édith Audibert :
Le jeudi et le vendredi uniquement sur rendez-vous à : eaudibert.secretariat@gmail.com ou 06.72.90.84.24.

Photo PRESSE AGENCE.

deconnecte