Enquête : la société (...)

Enquête : la société française demeure largement « inquiète »


Opinion Way et la Matmut ont organisé pendant trois mois une consultation des clients de la mutuelle pour ‘sentir’ l’état d’esprit de l’opinion. Alors que 135 000 personnes ont répondu, les enseignements tirés de ce sondage laissent apparaître inquiétude et morosité chez les Français.


Sans surprise avec l’épidémie de Covid, 85% sont plutôt inquiets pour la situation sanitaire et font à 89% une priorité de l’accès aux soins.
Le monde leur apparaît comme «  évoluant de plus en plus vite (92%) et plus instable qu’avant (83%) », ce qui développe le sentiment de vulnérabilité puisque neuf personnes ayant répondu sur dix considèrent que «  les positions sociales peuvent s’effondrer rapidement  ».

Conséquence logique, ils ne sont que 26% à avoir confiance dans l’avenir de la société, mais 56% ont tout de même confiance dans leur avenir professionnel.

A 41%, les clients de la Matmut estiment que «  les choses vont trop vite » en matière de nouvelles technologies et ils sont 51% à les percevoir comme une menace contre 43% seulement comme une opportunité.

La protection des données est une « préoccupation majeure » pour 84% des sondés. A une écrasante majorité, ils s’estiment bien protégés contre les risques habituels de la vie (logement, santé, accidents) mais seulement 20% contre la cybercriminalité, 17% contre la pollution atmosphérique et 16% contre les conséquences à venir du réchauffement climatique.


Un bulletin de santé en demi teinte pour la société française qui n’a pas été épargnée ces dernières années entre le chômage endémique, les attentats terroristes et la crise sanitaire qui a restreint les libertés individuelles et collectives et laisse encore peser des menaces pour le futur alors que le « remède » vaccination est loin d’être un objectif partagé par tous.

Illustration de Une : DR

deconnecte