Guillaume Pepy nouveau

Guillaume Pepy nouveau président d’Initiative France succède à Louis Schweitzer

Qu’est-ce qui ressemble le plus à une assemblée générale ? Une autre assemblée générale ! Ce n’est pas le cas chez Initiative France. L’assemblée générale 2020 d’Initiative France qui s’est tenue le 30 juin, a confirmé ce point : chaque assemblée annuelle apporte son lot de décisions importantes, votées par les adhérents des territoires, et d’expressions d’une démocratie associative dynamique.

L’assemblée 2020 est particulièrement importante dans la vie et l’histoire du réseau puisque les membres ont acté des décisions qui engagent le réseau dans une nouvelle étape et qui auront un impact sur son avenir, sur les relations entre ses membres, avec les entrepreneurs bénéficiaires de ses services et avec les territoires.

Guillaume Pepy devient président d’Initiative France

Depuis 1985, Initiative France a connu cinq présidents. Chaque fois, c’est un événement pour le réseau !
Guillaume Pepy a été élu à la présidence d’Initiative France et succède à Louis Schweitzer qui avait rejoint le réseau en mai 2011.
Trois choses à savoir sur Guillaume Pepy
- Il se définit lui-même comme un manager d’entreprise : il a rejoint la SNCF en 1988, y a gravi de nombreux échelons avant d’être nommé directeur général exécutif (2003) puis président directeur général (2008- 2019). Il a également été directeur général adjoint grandes enquêtes à Sofres (Taylor Nelson, 1993-1995).
- Guillaume Pepy s’est, en parallèle, beaucoup investi dans la gouvernance des entreprises, comme administrateur de Wanadoo, Suez, Deutsche Bahn, NTV, Keolis et Lagardère et comme président de Systra et d’Eurostar.
- ...et il reste un passionné d’histoire contemporaine et de l’Egypte ancienne et contemporaine. Il est également membre du CA du Mémorial de la Shoah.
Une authentique et forte vie associative, démocratique et décentralisée

C’est le principe même d’Initiative France : les 214 associations locales, représentées par leurs élus bénévoles, ont la majorité des voix (87%) et décident de la stratégie du réseau.
La démocratie y est vivante et la vie associative intense :
- Lors de l’assemblée générale nationale 2020, 14 candidats au Conseil d’Administration pour... 11 sièges à pourvoir.
- Le mandat des associations locales au conseil national ne peut excéder 6 ans, un réel indice de vitalité associative.
- Le jour de l’assemblée comme tout au long de l’année dans chaque région, les débats sont riches, les échanges nombreux, les spécificités de chaque région, de chaque territoire, de chaque vallée, sont défendues et mises en avant et s’accordent finalement pour le bien commun de tous, dans l’intérêt premier des entrepreneurs.

En 2020, le réseau s’est adapté et les visioconférences, les webinaires se sont multipliés pour que les actions de soutien aux entrepreneurs ne ralentissent pas et que cette dynamique de réseau ne s’essouffle pas. Elle ne s’essouffle pas : l’assemblée générale du 30 juin a réuni, à distance, 400 personnes qui ont approuvé des modifications statutaires élargissant le champ de la représentation des territoires aux associations régionales du réseau qui deviennent maintenant membres à part entière.

Pour Guillaume PEPY, élu président d’Initiative France à l’assemblée générale du 30 juin 2020 : "’est pour moi un très grand honneur et une très grande fierté d’appartenir à ce que je ressens comme une grande famille d’actions, d’actions au pluriel, qu’est le réseau Initiative France.
Après quelques mois de découverte et d’écoute au côtés de Louis Schweitzer, je suis frappé par la force de l’engagement au sein d’Initiative France, la vitalité associative où je reconnais là une espèce de mariage entre le tempérament associatif et le tempérament entrepreneurial, et enfin le sens du service aux bénéficiaires que sont les entrepreneurs. J’ai trouvé la récente enquête menée en avril-mai par Initiative France sur la crise sanitaire, économique et sociale extrêmement intéressante.
On sent que nos entrepreneurs vivent un véritable tsunami et on mesure la gravité de la situation.
Mais en même temps, dans cette enquête, il y a un test positif de la capacité d’Initiative France à les soutenir et à se réinventer.
L’économie de demain va faire appel de plus en plus à l’entrepreneuriat et aux entrepreneurs.
Les territoires et les entrepreneurs ont besoin de nous. Nous sommes là et serons là demain pour répondre aux nouveaux enjeux.
Je remercie Louis Schweitzer d’avoir pensé à moi pour prendre le relai et présider Initiative France. C’est un engagement au service de l’entrepreneuriat, créateur d’emplois, auquel je crois profondément. Et c’est une responsabilité au regard des 214 associations que fédère le réseau, des 20 000 bénévoles qui s’engagent et de tous les salariés du réseau
"

Le mot du Président sortant

Je quitte un réseau d’une grande intensité humaine et qualité professionnelle.
Louis SCHWEITZER, président d’Initiative France de 2011 à 2020

"En 2011, Jean-Pierre Worms, fondateur du réseau Initiative France, est venu me proposer de prendre la présidence de l’association. Je ne la connaissais pas mais sa mission associant l’économique et le social, l’esprit d’entreprise et l’attachement au développement de tous les territoires m’ont séduit.
L’efficacité du réseau, son implantation, ses valeurs, la qualité et l’enthousiasme de ses bénévoles et permanents ont suscité mon adhésion enthousiaste.
La seule faiblesse du réseau était sa notoriété insuffisante liée pour partie à l’absence d’une marque commune portée par toutes les plateformes territoriales.
Cette marque fut créée et adoptée à l’unanimité en 2012.
En parallèle a été construite avec le réseau et approuvée par celui-ci une stratégie fondée sur trois axes : la croissance,
l’efficacité et la cohésion. Ces trois axes ont gardé toute leur pertinence et se sont traduits par une croissance vigoureuse : l’impact du réseau sur la création d’emplois a augmenté de 40 % depuis 2011 pour atteindre 50 000 emplois portés par les entrepreneurs soutenus par Initiative France en 2019 dont 34 000 créations nouvelles.
C’est le fruit de l’engagement et de la compétence de nos 20 000 bénévoles et 1 000 salariés. Depuis 2019, le mode d’intervention du réseau associant accompagnement et financement est formalisé dans la promesse d’Initiative France, signée par toutes les plateformes. Guillaume Pepy, par ses humaines, par son engagement social, sa compétence entrepreneuriale, son sens de l’intérêt commun, sa connaissance des territoires est parfaitement qualifié pour présider le réseau.
J’ai pour lui estime et amitié et je sais qu’il saura, dans le respect de ses valeurs, faire réaliser de nouveaux progrès à Initiative France
."

Photo de Une : Guillaume Pepy nouveau président DR Initiative France

deconnecte