Intempéries : sur le (...)

Intempéries : sur le terrain, tous mobilisés

Les habitants des communes dévastées ne sont pas seuls : l’Etat s’est mobilisé avec d’importants moyens militaires, la Région a débloqué un fonds de 10 M€ pour la reconstruction des communes, terrains agricoles et des entreprises sinistrées. Le Département et la Métropole sont sur le terrain avec leurs agents aux côtés des pompiers et des secouristes.
La solidarité est bien au rendez-vous avec de nombreuses collectes pour aider les habitants des vallées. Passée l’émotion, il faudra que cet élan s’inscrive dans la durée car il faudra des mois pour tout reconstruire.

>>LOGISTIQUE

En moins de 48 heures, les services de la Métropole Nice Côte d’Azur ont réussi à faire parvenir en urgence aux sinistrés douze tonnes de marchandises - nourriture, eau et vêtements neufs - en organisant des rotations d’hélicoptères entre Nice et les villages des vallées coupés du monde.

"A cause de l’attentat du 14 juillet, nous avons à disposition permanente une logistique pour faire face en cas de catastrophe. C’est déjà elle qui nous a permis de distribuer six millions de masques lors de la pandémie" a expliqué Christian Estrosi lors d’un point presse. "Nous avons donc très vite réarmé cette chaîne d’organisation qui était opérationnelle". Et qui a montré toute son efficacité, malgré l’ampleur de la tâche et la diversité des secours à apporter.

>> AIDE D’URGENCE

Le Département a mobilisé ses services pour porter secours et assistance avec notamment une distribution de denrées alimentaires dans les vallées de la Roya et de Vésubie, en plus d’une aide de 1 500 euros par foyer sinistré.

>> ECONOMIE

Dès ce lundi, la CCI Nice Côte d’Azur a réactivé son numéro unique (04.93.13.75.73) dédié aux entreprises et commerces impactés par les intempéries. "Malgré les difficultés d’accès et de communication, il est impératif d’identifier les entreprises afin de les accompagner de manière efficace pour simplifier leurs démarches" commente son président, Jean-Pierre Savarino. "Il s’agit d’évaluer la perte d’exploitation, le recours envisagé à l’activité partielle, le nombre d’emplois impactés". Une vingtaine de collaborateurs de l’organisme consulaire seront déployés aussi vite que possible dans les vallées sinistrées.

Un guichet unique est mis en place : allocci@cote-azur.cci.fr

>> TRAINS

La circulation ferroviaire a repris normalement dès dimanche entre Nice et Breil-sur-Roya mais elle reste coupée sur la partie haute de la ligne, entre Breil et Tende. Cette interruption devrait être de plusieurs semaines car les dégâts sont très importants sur les voies comme sur les ouvrages d’art. La route étant coupée, il n’y a pas de bus de substitution pour le moment.

>> ROUTES

Les services des routes de la Métropole et du Département sont sur les dents pour rétablir la circulation partout où cela est possible : nettoyage des chaussées, enlèvements des éboulis, réalisation de pistes provisoires pour permettre aux véhicules de secours de passer "quand même". Il faudra des mois de travail et des dizaines de millions d’euros pour que le réseau routier retrouve un visage "normal".

Pour s’informer de la situation en temps réel : inforoutes06.fr

>> ELECTRICITE

Les services d’Enedis sont aussi sur la brèche. Ils ont réussi à "rebrancher" sur le réseau en moins de deux jours 6 000 des 9 000 foyers privés d’électricité. Ils continuent, non sans difficultés d’accès, l’installation de groupes électrogènes dans les endroits les plus isolés. Les bougies ont permis de s’éclairer. Les antennes de téléphonie sont rebranchées prioritairement pour rétablir les communications.

>> SOCIAL

Le CCAS de Nice a assuré l’accueil des sinistrés n’ayant pas de famille dans la région pour les loger, les installant dans des hôtels niçois qui ont mis gracieusement des chambres à disposition.
Des taxis bénévoles les ont conduits depuis le Terminal 1 de l’aéroport où ils ont été déposés en hélicoptère jusqu’à ces hébergements provisoires.
L’armée apporte tout son concours et son matériel. Une dizaine des camions gros porteurs du Génie, capables de traverser les cours d’eau et de franchir les pentes, assurent actuellement une noria vers les villages, transportant des vivres et de l’eau potable.

>> RADIO

France Bleu Azur a renforcé sa diffusion sur les zones sinistrées pour assurer la transmission de l’information aux populations et permettre aux personnes isolées d’obtenir de l’aide et des nouvelles de leurs proches.

Visuel de Une : L’armée transporte de l’eau potable chargée dans les hélicoptères par des bénévoles DR SDIS 06

deconnecte