Economie

Identification

28 février 2019

La tyrannie de la barbe
 La tyrannie de la barbe à papa
Jean-Michel Chevalier
Les Petites Affiches

- Carlos Ghosn a invité aux frais de Renault-Nissan huit couples d’amis au carnaval de Rio. Ce qui prouve, primo, qu’il a le sens de l’amitié, secundo, qu’il manque de perspicacité puisqu’il aurait quand même été mieux inspiré pour faire plaisir à ses copains de choisir le carnaval de Nice ou la fête des citrons de Menton.
- À scruter ainsi les moindres détails de la vie de l’ancien p.d.-g. déchu, on tremble à l’idée que les enquêteurs ne découvrent un lourd secret partagé des seuls initiés et que l’on vous révèle ici : la reconnaissance faciale a permis de constater que le 4 mai 2012, à 15h28, à la Foire du Trône, il a offert une barbe à papa à sa petite cousine de 8 ans. Il serait aujourd’hui dans l’impossibilité de justifier aux juges japonais qu’il a effectué cette dépense sur ses fonds personnels.
- Alexandre Benalla et Vincent Crase ont été placés en détention provisoire pour ne pas avoir respecté leurs contrôles judiciaires. Ils avaient notamment l’interdiction de se parler. Un enregistrement audio dévoilé par Mediapart semble démontrer que tel ne fut pas le cas. On veut croire qu’ils n’ont pas été écroués dans la même maison d’arrêt...
- Édouard Philippe a peu goûté la liberté de ton du rapport des sénateurs sur les frasques d’Alexandre Benalla, rapport détaillant des errements à la tête de l’État dans la gestion de cette affaire qui n’en finit plus. En bon boxeur, il a rendu quelques coups aux parlementaires du palais du Luxembourg qu’il suspecte d’être politiquement partisans. "On n’est pas là pour plaire au Gouvernement" lui a répondu un sénateur, qui garantit un rapport indépendant et conforme à la réalité. Ambiance...
-  Alors que le Premier ministre nous fait rouler à 80 km/h sur les routes départementales, la voiture de la secrétaire d’État à la transition écologique a été flashée la semaine dernière en Normandie à 150 km/h lors d’un pic de pollution. Joli score, qui prouve au moins l’empressement mis à traiter le
dérèglement climatique. Contrairement aux apparences, on est en mesure d’affirmer que Benalla n’était pas au volant.
- La même ministre pressée est venue à Nice ce lundi pour visiter l’Institut méditerranéen du risque, de l’environnement et du développement durable. Risque, environnement et développement durable sont trois thèmes qui, effectivement, réclament une bonne conduite.
- Chassez le naturel, et il revient au galop. Alors qu’une poussée d’antisémitisme est dénoncée dans le pays, il n’y a que Jean-
Marie Le Pen pour considérer que des croix gammées tagguées sur des tombes juives en Alsace traduisent une simple "opération de communication". L’ancien patron du FN n’a jamais fait dans le détail...
- Et pour terminer, la meilleure nouvelle de la semaine, qui n’a pas fait la "Une" des journaux, alors qu’elle l’aurait bien méritée en ces temps plutôt moroses : les amandiers sont en fleurs. Ce sont les premiers arbres qui arborent la tenue de printemps et annoncent l’arrivée des beaux jours.

deconnecte