Le rôle de l'Université

Le rôle de l’Université dans l’économie du territoire

Menée par le cabinet britannique Biggar, une étude nationale montre que les Universités du réseau UDICE (les universités de recherche françaises) participent de manière dynamique à l’économie française. Université Côte d’Azur pour sa part contribue pour 1,9 milliard d’euros de valeur ajoutée selon ces travaux.


Il résulte de cette étude que chaque euro investi dans le périmètre des universités de recherche a, par effet levier, un impact de quatre euros tandis que chaque emploi direct génère trois emplois induits. Rapporté à l’échelle nationale, cela représente globalement 41,1 milliards de valeur ajoutée et près de 380 000 emplois. 


Au-delà de ces chiffres, les deux missions fondamentales des universités - la recherche fondamentale ou à visée d’innovation et la formation de diplômés de haute qualité - ont donc un poids économique certain sur les territoires. Les étudiants doivent se loger, se nourrir, consomment des biens et font tourner la machine.

Pour la présidente d’UDICE Christine Clerici, « cette contribution des universités à forte intensité de recherche est un élément d’infrastructure essentiel pour aider l’économie française à se remettre de la pandémie de COVID-19. Au niveau régional, les universités apportent à leurs territoires une impulsion considérable en termes de dynamisme économique ». Elle ajoute, à propos du rapport publié le 1er juin par France Stratégie sur les effets du Crédit Impôt recherche sur l’innovation que « la véritable attractivité pour l’implantation d’activités de R&D industrielle est l’existence d’écosystèmes d’innovation dynamiques et en capacité de fournir des compétences scientifiques et technologiques, notamment par une offre de formation adossée à une recherche d’excellence ».

Photo de Une : DR

deconnecte