Le Syndicat d'Ingénierie

Le Syndicat d’Ingénierie de la Construction des Alpes-Maritimes (SIC 06) est lancé !

Fondé par Didier Tosello, Gérant du bureau d’études ICTP, et Frédéric Gérente, Directeur Général de SOL-ESSAIS et Président d’ASTER BTP, le Syndicat d’Ingénierie de la Construction des Alpes Maritimes, SIC 06 est un regroupement de bureaux d’études et d’ingénieurs de la construction, composé essentiellement de sociétés locales, certaines d’entre elles étant des agences de groupes nationaux, en vue de pouvoir offrir aux Maîtres d’Ouvrage une solution globale en matière d’ingénierie sur le département.

Le SIC 06 regroupe à ce jour plus d’une vingtaine de sociétés représentant environ 300 personnes. Il défend et promeut les professionnels et indépendants de l’ingénierie de la construction dans les Alpes-Maritimes.
L’ambition du SIC 06 est de regrouper les savoir-faire de l’acte de construire ainsi que de faire connaître et reconnaître le formidable potentiel que représente l’ingénierie du 06 en valorisant notre profession indispensable à la réalisation d’opérations de qualité. La pérennité des sociétés permet par ailleurs de soutenir l’économie locale.
Une initiative renforcée suite aux intempéries des 2 et 3 octobre 2020 dans les vallées de l’arrière-pays niçois, permettant de mettre à la disposition des maitres d’ouvrages une expertise pluridisciplinaire selon les différents domaines d’interventions suivants :
✓ Sécurisation des falaises
✓ Fluvial (hydraulique et confortement)
✓ Géotechnique
✓ Routes (terrassements, ouvrages d’art, ...)
✓ Voies ferrées
✓ Réseaux (secs, humides)
✓ Bâtiments (publics, privés)
✓ Equipements divers

A ce jour plus de 50 ingénieurs et techniciens peuvent être mobilisés dans le cadre des études pouvant être en relation avec la tempête ALEX.
Depuis plusieurs années désormais, la situation des TPE / PME intervenant dans le secteur de l’ingénierie de la construction, dans les Alpes-Maritimes, ne cesse de se dégrader, au point qu’elle devient inquiétante et impose désormais des mesures fortes. Pour Didier Tosello, Président du SIC 06 : "La dramatique tempête ALEX va nécessairement imposer un renforcement des investissements publics, afin de davantage sécuriser certains secteurs du territoire.
Une telle circonstance est une opportunité pour nos entreprises. Mais ces dernières vont être concurrencées de plein fouet par les « majors » du secteur, lesquels via leur syndicat (Syntec) ne manquent pas, grâce à leurs très importants moyens, de s’organiser et d’effectuer un lobbying important en hauts lieux. Il est donc fondamental que nos entreprises se regroupent, afin que leur voix puisse être portée à l’échelle locale, afin de ne pas être les grands oubliés des futurs investissements à réaliser, et plus généralement afin qu’elles puissent concourir sur un pied d’égalité avec leurs concurrents nationaux, dans le cadre des marchés publics à intervenir
".

Les actions du Syndicat

- Fédérer les professionnels du secteur (bureaux d’études techniques et professionnels de l’ingénierie, ou métiers similaires ou connexes) en vue d’être fortement représentés auprès des différents interlocuteurs.
- Désigner des représentants du syndicat, afin de disposer d’interlocuteurs privilégiés auprès des instances et organismes de tous ordres, ainsi qu’auprès des pouvoirs publics, dans la perspective de mener des actions ciblées de lobbying
-  Recenser et informer en permanence les donneurs d’ordre sur les moyens, les compétences et les disponibilités des membres du SIC 06,
-  Etre force de proposition au nom de ses membres auprès des pouvoirs publics et des différents intervenants. Pour cela le SIC 06 a, entre autres objectifs l’établissement, en collaboration avec les maîtres d’ouvrage, d’une charte (de maîtrise d’oeuvre par exemple) relative aux domaines des
infrastructures et du bâtiment servant de guide de bonne pratique en vue de préserver l’activité des acteurs locaux de l’ingénierie tout en respectant le code de la commande publique, en s’attachant les services de professionnels compétents.
- Travailler à l’élaboration d’un « Small Business Act local » à la française afin de sensibiliser les acteurs de la commande publique sur les enjeux et les contradictions parfois opérées dans les procédures de mise en concurrence, lesquelles aboutissent en pratique, et malgré les bonnes intentions des pouvoirs adjudicateurs, à ne pas sélectionner l’offre économiquement la plus
avantageuse.
-  Etudier et défendre les intérêts collectifs des membres dans les domaines économiques, techniques, professionnels et sociaux. En ce sens, et à chaque fois que cela sera possible favoriser la tenue de réunion avec les maitres d’ouvrage, afin que des échanges puissent intervenir pour mieux comprendre les attentes respectives de tous.
- De la même manière, agir, en prévention ou en défense, des droits et intérêts des professionnels représentés, en n’hésitant pas à saisir les juridictions administratives ou judiciaires de procédures contentieuses spécifiques aux marchés publics (référés précontractuels, action au fond…) afin de préserver les intérêts de la Profession et de pointer les insuffisances de certaines procédures de mise en concurrence.
-  Entretenir via des réunions régulières, les relations entre les membres afin de faciliter des mises en relation et la mise en oeuvre de partenariats professionnels voire de groupements d’entreprises dans la perspective de réponses mutualisées et communes à certaines procédures de mise en
concurrence ;
- Organiser des séminaires de formation, pour sensibiliser les membres aux règles de la commande publique et ainsi optimiser la composition des dossiers d’offres dans le cadre de la réponse aux marchés publics.
- Organiser dans les domaines de compétences du syndicat, toute formation, manifestation, action visant le développement de l’emploi ou la création de nouvelles activités économiques pour lesquelles ses membres sont susceptibles de pouvoir se positionner à l’avenir.
- Mutualiser les moyens afin de fournir tous conseils utiles à ses membres : activités de conseil technique, d’ingénierie ou d’expertise technique,
- Développer tout contact utile, et notamment créer des partenariats avec d’autres syndicats

Visuel de Une : Didier Tosello, Gérant du bureau d’études ICTP DR

deconnecte